Sierra Leone : élections enregistrées sur une blockchain grâce à Agora

Trading du CoinTrading du Coin

La Sierra Leone est rentrée dans l’histoire la semaine dernière, en organisant la première élection présidentielle dont les votes ont été enregistrés sur une blockchain, sous la supervision de la startup Suisse Agora.

Le slogan d'Agora : "Faire entrer nos systèmes de vote dans le XXIe siècle"
Le slogan d’Agora : “Faire entrer nos systèmes de vote dans le XXIe siècle”

La blockchain n’a en revanche pas été utilisée pour l’ensemble du pays, mais seulement pour sa région la plus peuplée, celle où se trouve la capitale Freetown. Voici les résultats enregistrés dans le District Ouest de la République, fournis par Agora :

résultats enregistrés dans le district Ouest de la République
Résultats enregistrés dans le district Ouest de la République

Ce projet aura été mené à bien grâce à un partenariat entre le gouvernement et la startup suisse Agora qui a publié les résultats sur son site. Une fois le vote terminé, les 400 000 bulletins concernés ont été enregistrés manuellement sur la blockchain.

“Je suis fermement convaincu que cette élection est le début d’une tendance bien plus large au vote lié à la blockchain.” Leonardo Gammar, CEO de Agora

Sources : Bitcoinist || image from Shutterstock.com

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
jack
Invité
jack

les 400 000 bulletins concernés ont été enregistrés manuellement sur la blockchain.
Le problème se situe maintenant entre le bulletin et la blockchain.
comment être sur que son bulletin est correctement mis dans la blockchain lors d’un vote ?

Tirichine Bachir
Invité
Tirichine Bachir

Ils y avaient 16 observateurs impartiaux pour surveiller la saisie