Vends BTC désespérément – Le mineur de bitcoins Argo veut éviter la faillite à tout prix

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Quand un document parait « accidentellement » sur internet, le doute est toujours présent. Est-ce vraiment une erreur, ou est-ce un moyen de faire parler de sa société afin d’attirer les regards ? C’est la question que l’on peut se poser avec Argo.

Argo vend ses BTC pour éviter la faillite

Spécialisée dans le minage de Bitcoin, la société Argo serait en phase de négociation très importante avec une société tierce, aucun nom n’a été donné, pour une levée de fond.

Il y a très peu d’informations à l’heure actuelle. Cependant, Argo chercherait à vendre une partie de ses actifs afin de pouvoir obtenir de la liquidité. Sans ces ventes, elle serait alors obligée de se placer sous le chapitre 11 aux États-Unis et se déclarer en faillite. Les raisons seraient, entre autres, le prix du Bitcoin qui est faible par rapport à l’année dernière, et surtout l’énorme hausse du cout de l’énergie, qui rendrait l’entreprise déficitaire.

C’est la publication « accidentelle » d’un brouillon de cette demande de protection qui a placé la société sous le feu des projecteurs. Est-ce une erreur humaine, ou une volonté de se faire voir par d’éventuels investisseurs ? Il serait étonnant qu’un brouillon de demande de ce type soit mis sur internet « sans le vouloir ». Ça n’aurait pas grand intérêt de mettre en ligne ce genre de document, surtout en version non officielle.

Mineur de BTC

Quoi qu’il en soit, le but est atteint et la société fait parler d’elle. Argo se montre rassurant, malgré la suspension du cours de ses actions par la bourse de Londres vendredi dernier.

« Les actionnaires doivent noter que la société n’a pas déposé de bilan pour le moment. Argo a demandé à la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni de rétablir la cotation de ses actions ordinaires et cela devrait se faire dès que possible. »

Porte parole de la société Argo

Si aucune entente n’est trouvée dans les prochains jours, Argo n’aura pas d’autre choix que de demander l’aide du gouvernement et se placer sous le chapitre 11. Et, la société viendra s’ajouter à la très longue liste déjà bien alimentée par FTX et toutes ses filiales.

Une solution pour conserver vos cryptos loin des aléas du marché ? Rien ne vaut un wallet Ledger. Les Nano S et Nano X procurent sécurité et facilité d’utilisation. En effet, ils sont compatibles avec l’immense majorité des cryptos et des réseaux. Ils constituent une alternative absolument essentielle à tous les exchanges qui proposent de conserver vos avoirs à votre place. Rappelez-vous, « Not your keys, not your coins » (lien commercial) !

Alain

Passionné d’informatique depuis toujours, je suis tombé dans la marmite crypto en 2019 et n’en suis pas ressorti depuis ! J’aime transmettre, former et vulgariser pour que chacun puisse se lancer et avancer dans cet écosystème vaste et passionnant.

Recevez un condensé d'information chaque jour