Mark Cuban : Bitcoin n’est qu’un objet de collection

Trading du CoinTrading du Coin

Mark Cuban, homme d’affaires américain et personnalité de la télévision, nous a offert une nouvelle déclaration sur le Bitcoin, en le comparant à de précieuses œuvres d’art de collection.

Cubain, qui avait commencé en critiquant les cryptomonnaies, semble s’être converti depuis. Comme l’a rapporté MarketWatch, Cuban a récemment parlé du Bitcoin et des ICO lors d’une interview pour Real Vision avec Kyle Bass (fondateur et chef de Hayman Capital Management) fin octobre. L’entrevue a été publiée le 3 novembre.

Le Bitcoin, un objet de collection rare

L’investisseur prolifique a fait remarquer qu’il serait difficile pour des cryptomonnaies, comme le Bitcoin ou l’Ether, de devenir de réelles devises, car seul un nombre limité de transactions peut être réalisé, en raison des frais et du temps de validation. Toutefois, Cuban a fait remarquer que c’est cela qui leur conférait de la valeur comme des biens numériques à collectionner.

“C’est du Bitcoin, un objet de collection qui ressemble probablement plus à de l’art qu’à des cartes de base-ball, des timbres ou des pièces de monnaie, parce qu’il en existe une quantité limitée. Le nombre de bitcoins en circulation se limitera à 21,9 millions.”

Il a ajouté que les investisseurs devraient envisager d’investir 5% de leur capital dans les cryptomonnaies, comme le Bitcoin ou l’Ether, car cela revient à investir dans des œuvres d’art de valeur.

Cuban est un pro-ICO

Cuban a également avoué être pro-ICO, les qualifiant “d’opportunité”. Il a ajouté qu’il y avait beaucoup de bonnes ICO et qu’il était lui-même impliqué dans plusieurs d’entre elles, dont UniCoin.

Les ICO ont énormément attiré l’attention ces derniers temps, mais pas forcément de manière positive. Elles ont pourtant permis de recueillir plus de 2 milliards de dollars cette année pour financer de nouvelles entreprises. Elles sont devenues une méthode populaire de financement pour les investisseurs particuliers. Les ICO ont également mis les régulateurs du monde entier en état d’alerte, en raison de piratages, d’escroqueries et de fraudes. La Chine a interdit complètement les ICO, tandis que la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine a émis un avertissement officiel aux investisseurs en ce qui concerne les premiers appels publics à l’épargne, les qualifiant de “titres”.

Bien que Cuban ait admis que les ICO requièrent une réglementation, il a poursuivi en soulignant qu’il y avait un problème majeur dans la mesure où les régulateurs ne comprennent pas vraiment ce que sont réellement les cryptomonnaies et les ICO.

“Il n’y a personne au sommet qui comprenne.”

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : cryptovest.com
Photo : JD Lasica

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

PARTAGER
Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici