La Thaïlande, nouvelle patrie du minage de Bitcoin

Opportunisme cryptoLe malheur des mineurs de bitcoins chinois a fait le bonheur de certains entrepreneurs Thaïlandais, profitant de l’énième répression visant les cryptomonnaies en Chine. La Thaïlande peut-elle pour autant devenir un nouveau paradis pour les entreprises cryptos ?

Le minage de cryptomonnaies plus rentable sans la Chine

L’article du 29 décembre 2021 d’Al Jazeera rapporte des cas d’entrepreneurs en Thaïlande qui ont profité de la capitulation des mineurs chinois suite à la nouvelle interdiction des cryptomonnaies dans le pays en septembre 2021. Un « mécanisme de coordination » a été mis en place par 10 autorités étatiques chinoises, dont la Banque populaire de Chine, pour empêcher la participation des acteurs financiers à toute transaction en cryptomonnaies.

Un mineur implanté en Thaïlande a ainsi déclaré avoir récupéré en trois mois, son investissement de 30 000 $ pour créer une petite unité de minage de cryptomonnaies utilisant de l’énergie solaire.

La sortie des mineurs chinois qui s’est accompagnée d’une baisse de la difficulté de hachage, a d’ailleurs bénéficié aux mineurs du monde entier qui sont restés actifs, et qui ont pu miner des bitcoins à un coût relativement moindre.

>> Jouez la sécurité, achetez vos bitcoins sur la référence des exchanges crypto FTX <<

Des mineurs ASIC à prix compétitifs en Thaïlande grâce à la Chine

Un autre entrepreneur en thaïlandais, Pongsakorn Tongtaveenan, a vendu des centaines de mineurs ASIC chinois à des petits investisseurs locaux. Selon Pongsakorn, le prix des ASIC aurait enregistré une baisse de 30%, suite à l’arrêt des entreprises de minage en Chine, avant de revenir à la normale.

Minage de bitcoins en Thailande

L’entrepreneur évoque deux facteurs qui expliqueraient la popularité croissante du minage de détail dans le pays : les résidents recherchent une nouvelle source de revenu stable durant la pandémie, et les investisseurs sont plus optimistes concernant l’avenir des cryptomonnaies.

Cryptomonnaies en Thaïlande : entre adoption et restrictions

Cet intérêt croissant des thaïlandais pour les cryptomonnaies contraste cependant avec la position des autorités du pays envers ces dernières. Le gouverneur de la Banque de Thaïlande, Sethaput Suthiwartnarueput, a indiqué dans une interview du 14 décembre 2021 au Bangkok Post, que son institution publierait en janvier 2022, un document de consultation contenant les « lignes rouges » pour les cryptomonnaies.

La banque centrale collabore avec la SEC thaïlandaise et le ministère des Finances pour définir les restrictions spécifiques aux cryptomonnaies. Ces dernières ne pourront pas par exemple, devenir un moyen de paiement dans le pays.

Les autorités thaïlandaises ne semblent pas pour autant vouloir bannir les cryptomonnaies du pays, conscientes des opportunités offertes par le secteur. L’Autorité du tourisme en Thaïlande étudie d’ailleurs les avantages relatifs à la création d’un utility token pour relancer le tourisme.

Ces entrepreneurs thaïlandais ont bien « senti » l’opportunité offerte par bitcoin et ses cadets. Commencez à accumuler et trader vos premiers BTC et ETH en vous inscrivant sur la plateforme de référence FTX en bénéficiant d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié).

Kallisté O'Sullivan

Courtière en assurance dans une autre vie, crypto-addict dans celle-ci ! Je vulgarise Bitcoin et la blockchain pour ma famille et mes amis depuis bien trop longtemps, il était temps de passer aux choses sérieuses

Recevez un condensé d'information chaque jour