Halving de Bitcoin : retour sur un cauchemar pour les Runes

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Le 20 avril dernier, Bitcoin a été témoin du quatrième halving de son histoire. En parallèle, un nouveau protocole intitulé Runes a été lancé le même jour par le créateur des Inscriptions. Après un lancement sur les chapeaux de roues, l’engouement pour les Runes semble déjà passer.

Runes le successeur des Ordinals

Le protocole Runes a été présenté par Casey Rodarmor, le fondateur, comme étant créé pour les degens et les memecoins.

En pratique, celui-ci permet la création de jetons fongibles sur Bitcoin, plus efficaces que les BRC-20 introduits par le protocole Ordinals.

En effet, les Ordinals présentent des inefficacités, notamment lors des transferts. Ainsi, les Ordinals ne peuvent être transférés qu’à l’unité vers une adresse de destination. Par conséquent, il n’est pas possible de les diviser, ou d’en envoyer plusieurs.

De leur côté, les Runes se comportent plus comme les ERC-20 d’Ethereum. Ce sont des jetons fongibles qui sont divisibles et peuvent être envoyés en lot vers une adresse de destination.

De surcroît, leur architecture permettrait même de les faire évoluer sur le Lightning Network de Bitcoin.

Les Runes déjà sur le déclin

Lors de son lancement, les transactions liées au protocole Runes représentaient jusqu’à 80% des transactions ayant lieu sur Bitcoin.

Toutefois, cela n’aura été que de courte durée. En effet, malgré un engouement important du 20 au 24 avril, l’utilisation des Runes s’est effondrée et début mai elles ne représentaient plus que 10% des transactions sur le réseau.

Malgré un léger retour de l’engouement entre le 3 et le 6 mai, celles-ci représentent actuellement moins de 15% des transactions enregistrées sur Bitcoin.

À titre de comparaison, 600 000 transactions Runes avaient été enregistrées le 20 avril lors de leur lancement. Depuis le 6 mai, il n’y a pas eu plus de 100 000 transactions Runes par jour.

Courbe de l'évolution du nombre de transaction sur le protocole Runes
Chute du nombre de transactions Runes – Source : Dune.

>> Acheter des cryptomonnaies tout en économisant 10 % de frais ? C'est sur Binance aujourd'hui à 13 heures <<
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Un marché secondaire plutôt actif

Toutefois, bien que le protocole Runes soit moins actif sur la création de nouveaux jetons, le marché secondaire quant à lui est très actif.

D’après les données compilées par @Bitcoin_allday, le 13 mai, les Runes ont enregistré un volume de 3,14 millions de dollars sur les différentes plateformes d’échanges.

Données marché secondaire Runes Bitcoin

De son côté, la capitalisation de l’ensemble des jetons Runes oscille aux alentours des 850 millions de dollars.

De leur côté, les mineurs de Bitcoin risquent de voir leurs revenus drastiquement chuter si l’engouement des Runes et des Ordinals continue de baisser. Heureusement, une légère baisse de 6% de la difficulté de minage soulage légèrement ces derniers.

Pour faire le plein de cryptos, rendez-vous sur Binance, le leader des exchanges. Vous y trouverez toutes les cryptomonnaies les plus connues, ainsi que les projets novateurs présentés sur leur launchpool. Grâce à ce lien affilié, bénéficiez de 10 % de remise sur vos frais de trading et soutenez le travail du JdC
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour