Bitcoin et surf, la formule magique du relèvement du Salvador

Sea, Satoshi & Sun – Malgré les pressions du FMI et les attaques spéculatives sur ses obligations d’État, le Salvador a su tenir bon, et ne pas renoncer à maintenir Bitcoin (BTC) comme monnaie à cours légal. Et Bitcoin le lui rend bien. En effet, le Salvador est un des rares pays dont le tourisme a déjà récupéré de la crise des interdictions de déplacements du Covid, en bonne partie grâce au roi des cryptos, selon le président Nayib Bukele.

Une hausse soutenue du tourisme au Salvador depuis la « Ley Bitcoin »

Déjà au début de l’année 2022, le ministère salvadorien du tourisme annonçait que l’adoption de Bitcoin comme monnaie légale avait commencé à améliorer les visites dans le pays centraméricain.

Cette fois, c’est l’Organisation mondiale du tourisme (WTO) qui le dit : le Salvador fait partie des pays qui se sont le mieux remis de la crise de restrictions du Covid, en tout cas en termes touristiques.

C’est le président salvadorien en personne, Nayib Bukele, qui annonce la bonne nouvelle sur son compte Twitter officiel. Non seulement le Salvador est revenu à sa fréquentation touristique pré-Covid, mais connait même une croissance de +6% par rapport à 2019.

Le tourisme revient en force au Salvador grâce à Bitcoin.
Les 15 premiers pays au monde à avoir retrouvé (et dépassé) leurs revenus touristiques d’avant Covid – Source : unwto.org

>> Vous voulez du Bitcoin pour aller au Salvador ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien commercial) <<

En plus de Bitcoin et du surf, l’amélioration de la sécurité booste le tourisme intérieur

Le président Bukele précise dans son tweet que les paiements en bitcoin et les plages de surf constituent en bonne partie ce succès. Si ces deux arguments de poids expliquent selon lui le tourisme international, les déplacements de loisir intérieurs au petit pays s’expliqueraient aussi par l’amélioration de la sécurité, vis-à-vis des gangs criminels :

« Seule une poignée de pays a pu retrouver son tourisme au niveau pré-Covid. Pour le tourisme international, les raisons derrière cela sont principalement Bitcoin et le surf. Mais le tourisme interne augmente encore plus, principalement en raison de notre répression des gangs. »

Le président du Salvador salue Bitcoin pour son aide dans le tourisme.
Compte Twitter @nayibbukele

Le Salvador ne regrette donc pas son choix d’adopter Bitcoin manifestement. Quant aux attaques des spéculateurs sur ses obligations d’État : même la grande banque Morgan Stanley reconnait qu’elles sont actuellement sous-évaluées. Pari réussi pour Bitcoin et le Salvador ?

Vous êtes à fond pour le Bitcoin comme Nayib Bukele le président du Salvador ? Inscrivez-vous dès maintenant sur PrimeXBT, l’exchange sans KYC (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour