Bitcoin dans une nouvelle phase d’accumulation ? Les HODLers se multiplient à vue d’œil

Montera ou montera pas ? – Le présent cycle des cours de Bitcoin (BTC) est assez déstabilisant, car plus le temps passe et moins il ressemble aux précédents. Le phénomène de halving, qui voit la récompense de bloc être divisé par deux, a bien été annonciateur d’une hausse, mais pas du bull run ultra-euphorique attendu. De même, les baisses de cours ont beau avoir été significatives depuis, elles restent moins violentes que dans les cycles antérieurs. Un autcore indicateur, à savoir le « temps de HODL » (conservation) des bitcoins, indique même une possible continuité de la hausse des prix, ou en tout cas, une accumulation.

Suivre les HODLERs : le meilleur moyen d’anticiper les tendances de prix ?

Si le modèle Stock-to-Flow (S2F) a pris du plomb dans l’aile à l’aune du réel, d’autres indicateurs pourraient bien nous aiguiller sur l’avenir du marché de Bitcoin et des cryptos. Les données on-chain de société d’analyse CryptoQuant, notamment rapportées par ZyCrypto, permettent de distinguer des cycles en se basant sur le temps de possession continue de BTC dans une adresse, autrement dit le temps de HODL.

Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, les fortes hausses d’adresses BTC conservant pendant 6 mois et plus le précieux crypto-actif ont tendance à être des signes précurseurs de hausse des prix du bitcoin.

En effet, lors des phases de distribution, quand les prix commencent à grimper irrésistiblement vers un pic, la proportion d’adresses conservant des BTC à tendance à s’écrouler. Et ce, juste avant que les cours atteignent un pic, et s’écroulent également. À l’inverse, lors des phases d’accumulation, la quantité d’adresses possédant des bitcoins pendant 6 mois, puis 12 mois – et même 2 ans et plusexplosent. Et les cours du BTC ont tendance à suivre à rebours cette explosion à la hausse.

Les HODLers de bitcoins pullulent à nouveau.
Proportion d’adresses BTC en fonction de leur temps de HODL – Source : zycrypto.com

>> Hodl et gagnez des intérêts avec vos bitcoins grâce aux solutions de lending sur Kucoin (lien affilié). <<

Qui dit accumulation par les HODLers, dit hausse du BTC ?

Pour en revenir à notre situation actuelle, nous pouvons constater que la proportion d’adresses détenant des bitcoins depuis au moins 6 mois à commencé à grimper en flèche depuis la seconde moitié de 2021 – environ 53% des adresses.

Plus intéressant encore, les adresses détenant des BTC depuis 12 mois et plus ont aussi explosées depuis le passage à 2022 – bientôt 30%. Un signe indéniable qu’une nouvelle phase d’accumulation a débuté pour le roi des cryptos.

Mais est-ce pour autant le signe annonciateur d’une hausse des prix ? En tous cas, les analystes de CryptoQuant expliquent que cela serait au moins la garantie d’un plancher de prix. Selon eux, les risques de voir un bitcoin tomber sous les 28 000 dollars seraient « considérablement réduits », grâce à cette masse croissante de HODLers qui, par définition, ne revendent par leur « précieux » (Gollum ! Gollum !).

Évidemment, tout modèle, quel qu’il soit, à ses limites. Cet indicateur du temps de HODL n’est pas une baguette magique qui nous annonce, comme la banque JP Morgan, que Bitcoin atteindra les 150 000 dollars. Et vous, depuis combien de temps conservez-vous vos bictoins ? C’est peut-être une bonne indication de la suite !

Ne laissez pas JP Morgan acheter tous les bitcoins ! Venez vous exposer au roi des cryptomonnaies sur Kucoin et bénéficiez d’une réduction de 10% sur vos frais de trading en vous inscrivant maintenant (lien affilié).

Kucoin plateforme d'échanges de bitcoin et cryptomonnaies

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour