Bitcoin lutte contre le gâchis d’énergie : un nouvel acteur pétrolier se met au crypto-minage

Bitcoin, la nouvelle solution miracle – De plus en plus de producteurs de ressources énergétiques réalisent l’utilité d’une activité complémentaire de minage de bitcoins (BTC) sur leurs sites d’exploitation. Après le géant Exxon Mobil il y a quelques jours, c’est désormais la compagnie pétrolière et gazière canadienne Bengal Energy qui souhaite utiliser le crypto-minage pour donner une seconde vie à des puits de gaz abandonnés.

Bitcoin résout le problème des puits en déshérence de Bengal Energy

De plus en plus de société pétrolières lancent des programmes de minage de bitcoins, afin de ne pas gaspiller de gaz naturel.

Les sociétés pétrolières ConocoPhillips et Exxon ont déjà lancé des programmes pilotes de minage de bitcoins pour éviter le gaspillage du gaz naturel, qui est un sous-produit de leurs sites d’extraction de pétrole. Ce gaz ne pouvant être stocké/acheminé, il était inutilement brûlé par « torchage », avant de servir au consensus par preuve de travail (PoW) du réseau Bitcoin.

Comme le rapporte notamment Cointelegraph, le cas de la compagnie Bengal Energy est légèrement différent. En effet, la société canadienne possède depuis peu plusieurs puits de gaz naturel laissés à l’abandon en Australie, dans la région du bassin de Cooper.

Le projet de la société est de pouvoir à nouveau exploiter ces puits à l’arrêt (faute de pipelines d’acheminement), grâce à des fermes de minage mobiles de bitcoins installés à leur proximité directe, selon Kai Eberspaecher, directeur d’exploitation de Bengal Energy.

>> Ne gâchez plus votre energie inutilement ! Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien affilié) <<

Un premier essai de crypto-minage qui pourrait en appeler bien plus

Le premier container mobile de minage (appelé « donga ») mis en place comportera 66 appareils spécialisés (ASIC), qui devrait générer environ 0,005 BTC par jour, soit aux alentours de 240 dollars/jour au moment d’écrire ces lignes.

En cas de succès, la compagnie pétrolière compte déployer entre 10 et 20 installations similaires sur ses puits de gaz abandonnés. Cela mènerait à une production de BTC d’une valeur comprise entre 2 000 et 5 000 dollars par jour.

Les retards d’infrastructures causés par la crise sanitaire de la Covid-19 avaient rendu ses puits de gaz sans aucun débouché, mais l’exploitation de Bitcoin permettra de leur redonner une utilité/rentabilité.

En plus de permettre d’exploiter au mieux les ressources énergétiques et d’éviter tout gâchis, le minage de bitcoins peut avoir d’autres avantages stratégiques. Des membres du Congrès américain considèrent en effet que le crypto-minage est une chance pour aider à l’indépendance énergétique des États-Unis.

On ne trouve pas de Bitcoins en creusant un trou ! Pour être sûr de ne jamais en manquer, Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT et bénéficiez d’un bonus jusqu’à 7000$ sur votre premier dépôt grâce à notre code 50DEPJDC (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour