Bitcoin le 18 décembre 2021 – Fin d’année sous haute tension

Les investisseurs qui ont cru que les vendeurs allaient se prendre les pieds dans le tapis suite à la belle réaction du Bitcoin (BTC) aux annonces de la FED sur le tapering (ralentissement des achats d’actifs) et les prévisions de hausses de taux, font grise mine. Dès le lendemain, le roi des cryptos a en effet échoué dans sa quête de s’affranchir des 50 000 dollars au point de revenir sur ses plus bas de la semaine autour des 46 000 dollars. Ce phénomène qui a pris au dépourvu les acheteurs affamés, s’appelle un bull trap. Ce bull trap participe à la dynamique baissière du roi des cryptos depuis son dernier ATH du 10 novembre dernier. L’idée d’une fin d’année 2021 compliquée semble se profiler. Les analyses techniques en unités hebdomadaires et journalières ne montrent pas de signes encourageants. Mais avant d’attaquer le sujet, faisons un rappel pédagogique à propos de ce qu’est un bull trap.

Cette analyse du cours de Bitcoin vous est proposée en collaboration avec le Trading du Coin et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers.

Qu’est-ce qu’un bull trap ?

Étant donné que le lectorat du Journal du Coin est riche de compétences, mais à géométrie variable, je vais vous familiariser avec le bull trap (piège à la hausse), un thème couramment utilisé sur les marchés financiers.

Qu'est-ce qu'un bull trap ?

Un bull trap est en réalité une hausse en trompe-l’œil au cours duquel les acheteurs persuadés de réaliser une bonne affaire estiment que le cours du sous-jacent va continuer de monter pour renverser la tendance baissière de fond. Mais rapidement, le rebond se révèle en réalité un simple répit avant une nouvelle chute vers le précipice pour prendre à contre-pied les acheteurs.

L’évolution graphique du BTC en unités 1h avant et après la réunion de la FED reflète ce phénomène comportemental. Après une remontée spectaculaire (point de départ marqué par une pastille orange), un double top s’est formé lorsque les prix ont buté par deux fois sur la résistance des 49 500 $ après un premier point d’appui sur la ligne de cou des 48 500 dollars.

La validation de la figure chartiste de retournement se solde par la sortie de la ligne cou à la baisse. L’objectif théorique qui correspond à l’écart entre la résistance et la ligne de cou, a malheureusement été atteint au-delà des espérances.

Bientôt les 41 000 dollars dans les semaines à venir ?

Si la semaine devait se terminer dès le vendredi soir, la bougie de cette semaine sonnerait définitivement le glas du bull run qui avait commencé à partir du 21 juillet dernier. Pour ne rien arranger, le support autour des 48 000-49 000 est sérieusement menacé. Ce qui coïncide au passage de la Chikou Span, la courbe qui réplique les mouvements des prix du sous-jacent avec une antériorité de 26 séances, sous ce niveau. Il faudra attendre la semaine prochaine pour valider ou non ce potentiel signal baissier.

Analyse technique cours de Bitcoin

La complémentarité de l’Ichimoku avec l’analyse graphique des prix fait qu’il est impossible d’affirmer que nous soyons rentré dans une tendance baissière affirmée. Pour que les vendeurs gardent définitivement la main malgré la cassure de la ligne ascendante du dernier bull run, il faudrait que les prix du BTC et la Chikou Span soient en dessous du Kumo (nuage d’Ichimoku). Comme vous le voyez sur le graphique ci-dessus, il n’y a pas – encore – le feu au lac si ça peut vous consoler.

Néanmoins, si la tendance baissière venait à se poursuivre, les prix du BTC en unités hebdomadaires intégreraient le Kumo et reviendraient sur le support des 41 000 dollars. En espérant un meilleur sort que les 53 000 dollars, c’est un niveau critique à ne pas franchir à la baisse.

Les prix du Bitcoin et la Chikou Span largement en dessous du Kumo en unités journalières. La moyenne mobile à 200 jours menacée.

En unités hebdomadaires, tout n’est pas à jeter. En unités journalières, les derniers espoirs qui se reposaient sur la dernière réunion de la FED, n’ont fait qu’empirer les choses. La Tenkan, la moyenne des prix des points hauts et bas sur les 9 dernières séances, a rejeté de nouveau les prix du Bitcoin vers ses plus bas de la semaine.

Et comme une mauvaise nouvelle en entraîne une autre, la moyenne mobile à 200 est actuellement mise à rude épreuve. D’une part, les prix du BTC l’ont croisé à la baisse. Ce qui ne présage rien de bon si les jours à venir se suivent et se ressemblent dans cette direction. D’autre part, la Chikou Span fait de même en plus de la cassure d’une ancienne ligne de tendance baissière.

Pour bousculer cette dynamique baissière en unités journalières, il faudrait à court terme franchir la récente ligne de tendance baissière depuis l’ATH du 10 novembre dernier. Même si cette étape était franchie avec succès, la partie est loin d’être gagnée du fait que les prix restent éloignés du Kumo.

En résumé, la dernière réunion n’a pas été le catalyseur espéré pour changer la mauvaise passe du Bitcoin des dernières semaines. Cela étant dit, ses performances en 2021 restent honorables bien que la fin d’année semble se terminer péniblement. D’un autre côté, les investisseurs ont été gâtés sur l’ensemble des classes d’actifs risquées que ce soient sur les actions et les cryptomonnaies. Les prises de bénéfices me paraissaient légitimes avant d’attaquer une année 2022 qui risquerait d’être plus volatile.

En effet, les banques centrales vont resserrer la vis comme en attestent les dernières annonces de la FED sur le tapering qui expire fin mars 2022 et les trois potentiels hausses de taux qui suivront. Cela voudrait dire que la réduction de la liquidité pourrait pénaliser en premier lieu les actions et les cryptomonnaies. Mais comme le diable se cache dans les détails, la politique monétaire accommodante perdurera au cours du premier trimestre 2022, car les taux ne bougeront pas jusqu’à la fin du tapering.

C’est à l’entame du second trimestre 2022 que nous pourrions assister à des périodes de tension. En l’absence du soutien des banques centrales, la vulnérabilité au moindre risque pourrait amener du stress chez les investisseurs. Cependant, la vitesse de la remontée des taux par rapport à l’inflation constituera un tournant décisif. Si la FED devait se montrer moins agressive, un cycle de hausse de taux piloté en douceur (0,25 % par hausse) serait historiquement favorable pour les classes risquées.

Comme quoi une mauvaise nouvelle peut parfois cacher une bonne nouvelle.

Est-il possible d’être gagnant à tous les coups ? Que le cours de Bitcoin soit en pleine forme, ou traverse des turbulences, le Trading du Coin vous propose d’accroître vos chances de réussite. En effet le Trading Du Coin permet aux particuliers d’accéder à un outil de trading algorithmique et 100% automatisé. Réel mécanisme tendanciel, cet outils a été conçu pour s’adapter aux retournements de marché et se positionner sur les crypto actifs les plus dynamiques du moment

Sovanna Sek

Passionné par les marchés financiers depuis 2010, j’étais dans un premier temps sceptique au sujet des cryptomonnaies. Mais à force de creuser entre les lignes, je me suis rendu compte de son énorme potentiel sur de nombreux secteurs d’activité. Je suis moi-même investi en cryptomonnaies et crois fermement à leur place en tant que classe d’actifs à part entière.

Recevez un condensé d'information chaque jour