Bitcoin : une « importance stratégique nationale » pour la sécurité des États-Unis

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Cybersécurité et PoW. Le Bitcoin est une avancée technologique incontournable de ce début de millénaire. Malheureusement, sa force de frappe numérique est volontairement ignorée du simple fait de ses prétentions monétaires. Un statut qui lui vaut actuellement toute l’attention des gestionnaires d’actifs de la finance traditionnelle. Car après avoir fait trembler les instances de régulation, il pourrait devenir leur prochain jouet spéculatif à l’aide de véhicules financiers comme les ETF Bitcoin au comptant. Mais c’est oublier un peu vite que la raison d’être de sa blockchain est avant tout la protection des données. Pour cette raison, un officier de l’US revient sur son « importance stratégique pour la cybersécurité ».

Bitcoin : Vital pour la « position de superpuissance mondiale » des États-Unis

Quelle pourrait bien être la réaction de Satoshi Nakamoto s’il refaisait une apparition en cette fin d’année 2023 ? La question mérite d’être posée, alors que le Bitcoin se prépare à faire son entrée dans la finance traditionnelle, sous la forme d’un ETF au comptant approuvé par la SEC. Un système auquel il était pourtant initialement censé apporter une solution alternative et beaucoup moins participative.

Un constat récemment mené par un officier de la Force spatiale américaine. En effet, Jason Lowery, vient d’adresser une lettre de 4 pages au Conseil américain de l’innovation de la défense. Une structure consultative indépendante en charge de repérer les meilleurs innovation technologiques de la Silicon Valley pour les appliquer dans le cadre de l’armée américaine. Et le Bitcoin figure de toute évidence en bonne position au sommet de sa liste.

Bitcoin : une « importance stratégique nationale » pour les États-Unis
Le Bitcoin pourrait avoir une « importance stratégique nationale » pour la sécurité des États-Unis

L’intitulé même de ce courrier laisse perplexe, en particulier au regard du créateur du Bitcoin mentionné plus haut. Car selon l’officier américain, il est question d’aborder « l’importance stratégique nationale du Bitcoin ». Est-ce une reconnaissance ultime ou le nouveau (et mauvais) épisode de la dystopie appliquée à cette blockchain emblématique ? Et, le domaine d’application concerné serait sans grande surprise celui de la cybersécurité appliquée à la défense nationale des États-Unis.

« Résoudre ce problème pourrait être vital pour que les États-Unis maintiennent leur position de superpuissance mondiale et de leader parmi les nations, en particulier dans un monde de plus en plus numérique et interconnecté en proie à des vulnérabilités en matière de sécurité. »

Jason Lowery

>> Vous ne faites pas confiance aux plateformes pour garder vos cryptos ? Ledger a la solution <<
<strong> Achetez votre wallet </strong>
Achetez votre wallet

Bitcoin : bien plus qu’un simple système monétaire

La blockchain Proof of Work (PoW) du Bitcoin pourrait donc servir à protéger la sécurité du pays émetteur de dollars. Cette simple idée va faire trembler bon nombre de maximalistes et autres pourfendeurs de billets verts. Mais l’interrogation est bien réelle.

Car, selon Jason Lowery, le Bitcoin est bien trop souvent résumé à un « système monétaire » destiné à sécuriser ses BTC. Et, cette idée présentée comme réductrice serait à l’origine d’une sous-estimation de son « importance stratégique pour la cybersécurité et, par conséquent, pour la sécurité nationale ». Car les cas d’usage de sa blockchain peuvent également s’appliquer à la protection de « toutes les formes de données, messages ou signaux de commande » numériques.

« La preuve de travail (PoW) reflète les stratégies de sécurité physique et de dissuasion utilisées dans d’autres domaines comme la terre, la mer, l’air et l’espace. »

Jason Lowery

Selon ce spécialiste du numérique de l’armée des États-Unis, le modèle de fonctionnement de la blockchain du Bitcoin pourrait être le chainon manquant de son arsenal dédié à la cybersécurité. Une course que Jason Lowery souhaite mener de toute urgence. Car il considère que le ministère de la Défense a déjà « perdu un temps précieux » dans le domaine.

Ledger est le leader mondial du hardware wallet. Une très large gamme de produits adaptés à tous les usages, du simple amateur au plus professionnel. En cliquant sur ce lien, protegez vos actifs numériques et soutenez le travail du JdC
<strong> Achetez votre Ledger </strong>
Achetez votre Ledger

Hugh B.

Passionné depuis de nombreuses années par l’univers décentralisé des cryptomonnaies et le développement du Web3 j’attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Je suis également un auteur publié.

Recevez un condensé d'information chaque jour