Bitcoin : les baleines accumulent les BTC et quittent les exchanges

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Baleines en approche. Le secteur des cryptomonnaies n’est pas nécessairement homogène. En effet, certains détenteurs d’avoirs numériques en possèdent suffisamment pour entrer dans la catégorie des baleines (whales). Un club très select pour lequel il est nécessaire de posséder au moins 1000 BTC (plus de 50 millions de dollars), dans le cas du Bitcoin. C’est la raison pour laquelle les mouvements de ces mastodontes sont étudiés à la loupe. En particulier lorsque la migration enclenchée prend la forme d’un mouvement de masse, bien souvent estimé en milliards de dollars. Et, de toute évidence, la période est au retrait des exchanges et à l’accumulation.

Les avoirs et l’activité des baleines augmentent

Les études se suivent et se complètent dans le secteur des cryptomonnaies. Notamment lorsqu’il est question de surveiller le comportement des baleines – et autres requins (de 100 à 1000 BTC) – nageant dans ces eaux tumultueuses. Car il suffit de quelques jours à l’une d’entre elles pour générer des millions de dollars de bénéfices sur un coup de trading bien joué.

Un sport pratiqué par la structure d’analyse Santiment. Et selon les dernières données récoltées on-chain, il semble que les baleines – associées aux requins (sharks) dans ce cas précis – s’adonnent à l’accumulation depuis le début de l’année. En effet, le montant estimé dépasse actuellement les 5,06 milliards de dollars au total.

Les avoirs et l'activité des baleines augmentent
Activité des baleines du Bitcoin – Source : Santiment

Mais attention toutefois, car cette moyenne prend en compte la forte augmentation des avoirs détenus par les baleines en Bitcoin. Un montant duquel est ensuite soustraite la baisse significative enregistrée dans les rangs de la cohorte des requins sur la même période.

« Indépendamment du volume impressionnant produit par les ETF Bitcoin, il y a eu une nette inversion du niveau d’offre de BTC détenu par des portefeuilles de différentes tailles :
– Portefeuilles 1K-10K BTC : 12,95 milliards de dollars ajoutés en 2024
– Portefeuilles 100-1K BTC : 7,89 milliards de dollars retirés en 2024 »

Santiment

Une situation qui peut s’expliquer en partie par le passage de certains requins dans la catégorie supérieure, du simple fait de l’accumulation en cours. Et une donnée à laquelle la structure d’analyse Santiment ne manque pas d’associer le nombre de transactions effectuées par les baleines. En effet, cet indicateur indique actuellement la valeur la plus élevée sur une période de 5 jours depuis juin 2022. Les baleines du Bitcoin sont en pleine activité !

Créez votre compte SwissBorg et découvrez la nouvelle thématique Gaming
<strong>Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic ! </strong>
Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic !

Les baleines quittent-elles les exchanges ?

Mais une analyse du marché des cryptomonnaies est toujours plus digeste lorsqu’elle est accompagnée d’un supplément. C’est la raison pour laquelle il peut être utile de croiser les données publiées par Santiment avec celles du dernier rapport de CryptoQuant. Et il est cette fois question de la fuite actuelle des baleines de la plateforme Coinbase.

En effet, selon une récente analyse signée de Caueconomy, les baleines auraient retiré près d’un milliard de dollars en Bitcoin de l’exchange Coinbase, soit quelque 18 000 BTC. Le tout réparti en opérations distinctes sur plusieurs portefeuilles, avec des montants compris entre 45 et 171 millions de dollars.

« Coinbase, l’un des principaux exchange de cryptomonnaies, a récemment été confronté à un retrait important en Bitcoin, ce qui a entraîné la plus petite réserve confirmée de monnaie numérique depuis 2017. (…) Suite à cette décision, le carnet de commandes public de Coinbase contient désormais environ 394 000 Bitcoins, évalués à plus de 20,5 milliards de dollars. »

CryptoQuant

Généralement, le fait de voir les baleines sortir leurs fonds en BTC des plateformes centralisées (CEX) est le signe d’une dynamique haussière. Une supposition largement soutenue par l’approche du prochain halving du Bitcoin, prévu pour la fin du mois d’avril.

Car dans les deux cas, la quantité disponible sur le marché s’en trouvera nettement réduite. D’autant plus si l’on considère que les institutionnels dévorent actuellement les BTC 10 fois plus vite qu’ils ne sont produits par les mineurs.

Les baleines du Bitcoin s’agitent de toutes parts et c’est tout un marché qui frétille. En particulier avec un cours du BTC dorénavant placé à moins de 30 % de son dernier sommet historique. Un parfum de bull run qui semble déjà flotter sur l’open interest des contrats à terme. La suite à la prochaine bougie haussière…

Vous cherchez à acheter les cryptos au meilleur prix ? Mais vous voulez aussi que ça soit au meilleur moment ? Et bien évidemment seulement les meilleurs projets ? Découvrez la toute nouvelle Thématique Gaming
<strong>Téléchargez l’appli SwissBorg </strong>
Téléchargez l’appli SwissBorg

Hugh B.

Passionné depuis de nombreuses années par l’univers décentralisé des cryptomonnaies et le développement du Web3 j’attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Je suis également un auteur publié.

Recevez un condensé d'information chaque jour