Bitcoin : 1 000 noeuds pour le Lightning Network

Doucement mais sûrement, le Lightning Network (LN) – “réseau éclair” en français – est enfin devenu une réalité après deux ans de développement (whitepaper paru en 2016). Aujourd’hui, sa démocratisation est exponentielle et nous dépassons les 1000 nœuds LN sur le réseau actif pour 2000 canaux, alors que son implémentation n’a commencé qu’en décembre 2017.

Etat actuel du développement du Lightning Network

Le Lightning Network en quelques mots

Ce protocole est une couche – un layer – qui se superpose à la blockchain de Bitcoin. Elle permet à plusieurs entités ou plusieurs individus d’échanger leur bitcoins, sans pour autant que ces transactions soient immédiatement enregistrées sur la blockchain. Les acteurs passent alors par un canal parallèle mais lié à la blockchain. Ce faisant, les problèmes de « scalabilité » que Bitcoin a connu dernièrement sont en passe d’être résolus puisque ces paiements “offchain” permettent d’alléger le nombre de transactions transitant sur la blockchain principale.

Par exemple, imaginez une autoroute où les voitures représenteraient les transactions et les passagers seraient les bitcoins. Cette autoroute devient un jour bouchée à cause d’un volume trop important de voitures sur ses voies. Pour dégager la route, on fait installer une voie ferrée : c’est le Lightning Network. Le nombre de nœuds correspond aux gares existantes et les canaux seraient les voies ferrées.

Quel impact sur les cryptomonnaies ?

Le Lightning Network n’était au départ qu’un mythe car trop complexe à réaliser. Certains projets concurrents en ont donc profité pour créer des alternatives au bitcoin, en mettant en avant une plus grande scalabilité. Aujourd’hui, grâce à la mise en place ultra-rapide de Lightning Network, certains de ces projets perdent de leur intérêt. Pour citer le plus connu, Bitcoin Cash a été créé dans le but de concurrencer Bitcoin (l’original ou Bitcoin Core) en proposant davantage de transactions, plus rapides et aux frais réduits. À côté, le LN propose des transactions quasi-instantanées, beaucoup plus nombreuses et encore moins chères.

Le Lightning Network se présente ainsi comme LA solution qui enterrera peut-être une bonne fois pour toutes les limites de la blockchain de Bitcoin pour revenir à son concept original de “cash électronique”. Pourtant, les critiques ont été nombreuses et continuent de créer le débat car ce protocole pourrait, à cause de sa prématurité, ne pas être préparé techniquement à une utilisation de masse.

Restez connecté à l'actualité
Qui d'autre veut recevoir un résumé de l'actualité des dernières 24h chaque matin ?
PARTAGER
Vincent
Vivant en Chine depuis 7 ans, j’ai découvert les cryptos dans un univers fermé, mais là où tout est possible. Amateur presque fanatique de cette monnaie révolutionnaire, je cherche à vous partager le récit de mon exploration quotidienne dans ce nouveau monde numérique.

5 Commentaires

  1. […] Le développement de Caliper ne se résume pas seulement à Huawei et Hyperledger, puisque l’équipe a réussi à trouver la participation d’autres géants de l’industrie technologique, comme Oracle, IBM, ou encore Soramitsu. Et pour cause, cet outil pourrait révolutionner l’approche que nous avons aujourd’hui sur les blockchains. Il sera intéressant de voir comment Caliper jugera Bitcoin, étant donné le nombre limité de transactions par seconde que sa blockchain peut traiter, un problème bientôt résolu par le Lightning Network. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici