Binance lance sa propre carte bancaire

Trading du CoinTrading du Coin

Faciliter l’utilisation au quotidien des cryptomonnaies est un des objectifs prioritaires de tous les acteurs du secteur. C’est pour répondre à cet objectif que la plateforme Binance vient d’annoncer la phase de prélancement d’une carte de débit liée aux comptes cryptos de ses utilisateurs : la Binance Card !

Notre avis sur Binance »

La Visa Binance Card

Ce 26 mars, le crypto-exchange Binance a présenté son dernier projet en date : une carte bancaire Visa qui permettra d’utiliser un solde en Bitcoin (BTC) ou Binance Coin (BNB) pour effectuer facilement tous les petits paiements de la vie quotidienne.

Appelée Binance Card, cette carte de débit reprend le même concept de la Coinbase Card de son concurrent Coinbase (lancée en juin 2019 en France), pour simplifier les dépenses en cryptomonnaies.

Plus besoin de convertir ses cryptos en monnaies fiat ($/€) sur l’exchange avant de devoir les envoyer et les attendre sur son compte bancaire, la conversion sera automatique et immédiate avec la nouvelle carte.

Le support du réseau de paiements Visa permet quant à lui d’accepter la Binance Card dans plus de 46 millions de commerces et services (en ligne et hors ligne) à travers le monde.

Attention cette carte ne sert pas à acheter des BTC par carte bancaire mais bien à les dépenser.

« Nous pensons que Binance Card est une étape importante pour encourager une utilisation plus large de la cryptomonnaie. » – Changpeng Zhao, PDG de Binance

Comment obtenir sa Binance Card ?

Pour l’heure, la Binance Card n’est disponible que sous forme de carte virtuelle dans une version bêta, mais une carte physique sera « bientôt disponible » d’après l’annonce. Les premiers pays qui en bénéficieront seront la Malaisie et le Vietnam, et d’autres pays seront ajoutés au fur et à mesure.

Pour déclarer votre intérêt d’obtenir la Binance Card, il faudra vous rendre sur la page internet spécialement créée pour la nouvelle carte, à cette adresse : https://card.binance.com/fr/

Dans la partie « Register your interest today » (voir ci-dessous) vous devrez rentrer votre adresse e-mail ainsi que votre pays de résidence, afin d’être prévenu dès que la Binance Card sera disponible dans ce pays.

 

 

 

Du côté des frais : Binance annonce qu’il n’y aura qu’un frais d’émission initiale de 15 dollars US, payable en BTC ou BNB. Pas de frais mensuels ou annuels donc pour posséder la carte d’après l’annonce, par contre il n’y a nul mention d’éventuels frais de transaction (notamment pour les paiements internationaux).

La gestion et la recharge de sa carte se fera par une application pour smartphone appelée Binance Card App qui doit bientôt être mise en ligne.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Au risque de poser une question totalement stupide, j’entends souvent parler de cartes bancaires crypto , certaines sont uniquement à débit autrement dit cela devient une carte prépayée j’imagine ? et la à en juger l’article Binance offrirait la possibilité de la recharger au final elle deviendrait une carte de crédit.

    Du coup j’ai une question :

    La fiscalité française à la date ou j’écris ce méssage (03/04/20) taxe les gains réaliser par la cryptomonnaie, dés lors ou elles sont echangées en monnaie fiat, sauf que ci on se sert d’une carte crypto, qui posséde disont 10 BTC doit on déclarer les 10 BTC ? est ce que le fisc sera averti ? Pour résumer est ce qu’on est en toute légalité avec le fisc sachant qu’on aura nos BTC sur Binance puis nos BTC sur une carte de crédit sans échanger quoique ce soit en monnaie fiat ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici