Binance : les contrats à terme Bitcoin attaqués ?

Trading du CoinTrading du Coin

Les contrats à termes sur Bitcoin (BTC) proposés par Binance auraient fait l’objet d’une “attaque” par un important client de la plateforme. Il s’avère toutefois qu’il s’agirait plus d’un accident que d’un acte volontaire.

Un flash crash de 300 $ sur les futures BTC Binance

C’est Changpeng Zhao, le CEO de Binance, qui a été le premier a signalé “l’attaque” sur les contrats à termes Bitcoin, fraîchement lancés sur l’exchange depuis juillet dernier. L’incident s’est déroulé dans la nuit du 15 au 16 septembre. CZ explique dans un premier message que :

« un faiseur de marché (…) a essayé d’attaquer la plateforme de contrats à terme de Binance. AUCUN [contrat] n’a pour autant été liquidé, car nous utilisons le prix de l’indice (et non les prix à terme) pour les liquidations (notre innovation). Seul l’attaquant a perdu beaucoup d’argent (…) ».

Changpeng Zhao considérait alors qu’il s’agissait d’une attaque volontaire. Il précise que « l’attaquant est un client bien connu de Binance » et que ce dernier possédait sa « propre plateforme de contrats à terme depuis quelques mois ».

Circulez il n’y a rien à voir

Dans un deuxième temps, le CEO de Binance a tenté de rassurer ses utilisateurs en publiant un nouveau tweet, moins de deux heures après le premier.

Il indique qu’après discussion avec l’utilisateur en question, il s’agissait finalement d’un « accident dû à un mauvais paramétrage de leur côté » et que ce n’était « pas intentionnel ».

Un incident de plus grande ampleur sur OKEx avait également émaillé le marché des futures BTC il y a un an de ça, posant la question des manipulations de marché sur cette catégorie de trading, et de son immaturité concernant les cryptoactifs. Le lancement des futures BTC de Bakkt ce 23 septembre, soutenus par une bourse traditionnelle (ICE), améliorera-t-il la situation ?

 

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar