Les deux plus grandes banques russes vont lancer des fonds d’investissement en cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

Après Coinbase et Huobi, qui proposeront leur ETF aux plus gros portefeuilles, ce sont maintenant deux grandes banques russes, parmi les principales du pays, qui vont proposer des fonds d’investissement en cryptomonnaies (même si le terme ETF n’est pas clairement stipulé dans nos sources actuelles).

C’est sous le pilotage de la Banque Centrale de Russie, que la Sberbank (banque d’État russe) et Alfa-Bank (banque commerciale privée) prévoient de tester des fonds d’investissement basés sur les cryptomonnaies, selon un rapport repris par le journal russe Kommersant.

Les fonds d’investissement seront composés de 6 cryptomonnaies parmi celles étant réputées comme « les plus fiables » selon le rapport. Pour l’instant et à notre connaissance, 4 de ces 6 cryptomonnaies ont été révélées, à savoir : Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Bitcoin Cash (BCH) et Litecoin (LTC). Les deux cryptoactifs restants n’ayant pas encore été communiqués par les deux banques.

Ces deux fonds seront appelés Perceptron R et Perceptron RQ, et le seuil minimum d’entrée sera de 500 000 $ (!). Autant dire que ces fonds ne s’adresseront pas à toutes les bourses, et s’orientent clairement vers les investisseurs institutionnels, ou du moins vers les très gros investisseurs.

D’après CoinDesk, Anna Ivanchuk, directrice adjointe de la banque privée chez Sberbank, aurait déclaré :

« Nous voulons offrir à nos clients une version complètement transparente de l’accès aux cryptoactifs, qui répond pleinement aux exigences réglementaires, et qui leur permettront d’investir dans un produit intéressant en Russie ».

De son côté, Anton Rakhmanov, directeur de la banque privée Alfa Bank, aurait déclaré :

« Notre objectif est d’accélérer le plus rapidement possible la reconnaissance des cryptoactifs en tant qu’actifs financiers légitimes ».

Selon Alexei Prokofiev, CEO d’AddCapital (un des fonds d’investissement derrière ce projet), les fonds seront gérés par des algorithmes (exigés par les deux banques), car ils s’auto-ajusteront, en pondérant les 6 cryptoactifs selon leur valorisation. Il a également précisé que seuls des exchanges réglementés, en citant Bitstamp et Kraken, seraient utilisés par les fonds pour effectuer les transactions sur ces différentes cryptos.

En tout cas, cela semble un bon signe que de tels fonds, réserver aux gros portefeuilles et aux investisseurs institutionnels se mettent en place petit à petit, car ils permettront aux cryptomonnaies de devenir des opportunités d’investissement comme les autres.

Sources : CoinDesk ; Cryptovest || Image from Shutterstock

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] à investir dans les cryptomonnaies en période calme. Le bear market actuel en est la preuve, les deux plus importantes banques russes ont lancé des fonds d’investissements en cryptomonnaies. Parmi les six cryptomonnaies sélectionnées seulement quatre d’entre elles ont été annoncées […]