L’équipe du Ponzi Bitconnect a peur des interviews

Trading du CoinTrading du Coin

La Blockchain Expo 2017 s’est récemment déroulée au sein de la Silicon Valley. Au cours de cette conférence, de nombreuses entreprises de l’industrie se sont réunies. Hélas, certains projets douteux de l’industrie étaient également présents, à l’image de Bitconnect. Dommage pour eux, la communauté commence à être de plus en plus regardante sur leur fraude élaborée. Bitconnect est déjà sous le coup d’une enquête officielle au Royaume-Uni, et la communauté crypto s’interroge de plus en plus sur ses promesses de rendement pour le moins intenables.

Bitconnect est un Ponzi

Nous vous avons déjà mis en garde contre Bitconnect et sur ce qui semble être un gigantesque Ponzi qui n’attend que de s’écrouler.

Cet avis est également partagé par de nombreux acteurs respectables du monde crypto. De Vitalik Buterin, à Charlie Lee en passant par Mike Novogratz, tous ont mis en garde les investisseurs au sujet de Bitconnect.

On retrouvait également dans une vidéo récente un Hasheur très remonté (à juste titre) contre Bitconnect. Si vous avez besoin de plus d’arguments, nous vous invitons à lire notre article sur le sujet. Au cours de la Blockchain Expo 2017, les membres de Bitconnect ont encore fait parler d’eux en refusant des interviews tant que les questions ne leur étaient pas parvenue à l’avance. Peur des mauvaises surprises peut-être ?

Bitconnect a peur de la confrontation

Ross Davis, journaliste à GlobalCryptoPress, s’est récemment confronté à l’équipe de Bitconnect en face-à-face. La raison d’une telle confrontation ? Leur attitude quant aux propositions d’interviews.

Davis explique en effet qu’au cours de la conférence, GlobalCryptoPress aura interviewé plus de 30 entreprises, dont la moitié ont proposé les entrevues d’elles-mêmes. Sur toutes ces entreprises, l’équipe de Bitconnect a été la seule à ne pas garantir sa présence en interview, pire, elle aurait demandé qu’on lui fasse parvenir les questions en avance.

Ross Davis ne l’a pas entendu de cette oreille, et a choisi d’aller confronter les portes paroles de Bitconnect directement sur leur stand. Vous pouvez retrouver cet échange (pour le moins étrange) ci-dessous.

Comme vous pouvez le voir, les portes paroles cherchent à éviter les questions. Après l’interview, Davis a noté que personne n’était venu au soutien de l’interrogé. Une attitude pour le moins suspecte.

“À peu près 3 mètre derrière nous se trouvaient 5 employés de Bitconnect qui regardaient, personne n’est intervenu pour défendre leur collègue. C’est parce que j’ai raison, 55 000% de taux de croissance, ce n’est pas un business modèle viable.” Ross Davis, pour GlobalCryptoPress

Ne laissez pas passer les arnaques

Le plus inquiétant dans cette histoire, c’est que le système est pour l’instant rentable. Il encourage donc de nouveaux acteurs à y investir. Il finira cependant fatalement par s’écrouler, ruinant tout ceux qui y ont investi leurs économies.

Le jour où Bitconnect tombera, c’est tout le marché crypto qui risque d’en souffrir. Avec une capitalisation de presque 1 milliard, leur token fait figure de mastodonte dans l’industrie. Qu’un Ponzi soit exploité si largement pourrait gravement entacher la réputation des cryptomonnaies. Encore une fois, nous vous conseillons d’être prudents dans vos investissements, n’oubliez pas qu’en l’absence de régulations, vous êtes votre seule sécurité.


Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

 

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Sources : GlobalCryptoPress

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] utilisateurs résidents au Texas ou bien tous les clients de la société sans exception. Quant à l’équipe du « Ponzi » Bitconnect qui a peur des interviews, est-ce qu’elle va cette fois-ci réagir ? Affaire à […]