Gram : Telegram aura bel et bien sa cryptomonnaie !

Trading du CoinTrading du Coin

Nous vous en parlions dans un précédent article, mais l’information, bien qu’argumentée, n’en était qu’au stade de la rumeur. C’est maintenant un quasi état de fait avec la publication par TechCrunch d’un article sur le projet TON : Telegram aura sa cryptomonnaie, son ICO, et les objectifs sont plutôt ambitieux !

Une cryptomonnaie 3ème génération pour Telegram

Telegram est connu du monde entier comme étant un service de messagerie chiffrée de bout en bout, qui compte actuellement environ 180 millions d’utilisateurs. Tout comme Mark Zuckerberg qui étudie les cryptomonnaies pour améliorer Facebook, les développeurs de l’application cherchent eux aussi à profiter de la technologie des monnaies numériques pour continuer de se développer.

Mieux encore, l’équipe emmenée par le PDG Pavel Durov se concentre actuellement sur la création prochaine de leur propre blockchain et d’une cryptomonnaie de « 3e génération » baptisée « Gram ». Pour cela, Pavel Durov a décidé de faire une levée de fonds en cryptomonnaie avec un objectif ambitieux de 500 millions de dollars.

“Telegram Open Network”

D’après le livre blanc du projet dévoilé par TechCrunch, Telegram créera donc tout un écosystème de blockchains baptisé Telegram Open Network ou TON. En plus clair, TON sera constitué d’une blockchain principale autour de laquelle tourneront plusieurs blockchains interconnectées, le tout reposant sur un système appelé « Instant Hypercube Routing ».

Ayant comme monnaie native le Gram, TON aura comme principal atout sa capacité à traiter 1 million de transactions par seconde selon ses développeurs. Avec une telle « puissance », TON permettra à la monnaie numérique propre à Telegram de devenir un outil incontournable en matière de micropaiements.

En plus du simple transfert de valeur, Telegram Open Network comprendra entre autres le « TON Services » pour le développement d’applications décentralisées (Dapps), le « TON DNS » pour l’attribution des noms de domaine Web, ainsi que le « TON Payments » qui se chargera des micropaiements sécurisés hors-blockchain.

Gem, Gliph, Wechat… et Telegram

En attendant de nouvelles informations concernant TON, sachez que d’autres projets de ce genre ont déjà été lancés auparavant. On cite par exemple le projet Gem d’il y a quelques années et qui avait également pour but d’associer messagerie instantanée et transfert de valeur. Mais le projet n’a pas obtenu le succès escompté, tout comme l’application du même genre datant de 2013 et baptisée Gliph qui a malheureusement subi le même sort.

Quant à la fameuse application Wechat, ses utilisateurs chinois ont déjà droit à un dispositif similaire, leur permettant d’associer leurs comptes à des comptes bancaires classiques afin de faire des paiements via l’application de messagerie. Mais le dispositif se heurte à différents problèmes, à savoir la centralisation et les exigences en matière d’identité.

Malgré tous ces flops, Telegram et Pavel Durov semblent être optimistes quant au succès de TON et espèrent compter sur le soutient des 180 millions d’utilisateurs pour y arriver.

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Sources : Bitsonline ; CCN
Image : Alexander Supertramp/Shutterstock.com

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Binance (un exchange décentralisé), Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] oblige, elle se doit de se développer vers les nouvelles technologies afin de se diversifier, comme vient de faire la plateforme de messagerie Telegram. C’est pourquoi le géant américain a à son tour décidé de se lancer dans l’univers de la […]

trackback

[…] service de messagerie réunissant plus de 200 millions d’utilisateurs va bientôt créer sa propre cryptomonnaie : le GRAM. Un nouveau round d’investissement s’est terminé, et a été officiellement enregistré […]