Coincheck-Korbit

Coincheck & Korbit s’attaquent aux cryptomonnaies anonymes (XMR, ZEC, DASH, REP)

Trading du CoinTrading du Coin

Sale temps pour les cryptomonnaies anonymes sur les places asiatiques : ce sont deux exchanges, Coincheck et Korbit, qui coup sur coup ont décidé de retirer Monero (XMR), Zcash (ZEC), Dash (DASH), et Augur (REP) de leur plateforme respective.

Coincheck

Coincheck retire Monero (XMR), Zcash (ZEC), DASH (DASH) & Augur (REP)

Comme le rapporte le Cointelegraph, la plateforme d’échange japonaise Coincheck, dont le piratage avait entraîné une perte équivalente à 500 millions de dollars en janvier dernier, a décidé d’arrêter l’échange des cryptomonnaies Monero, Zcash, Dash, et Augur, toutes connues pour leur fonctionnement favorisant l’anonymat de leurs utilisateurs.

Cette décision prendra effet le 18 juin prochain, et tous les dépôts de ces cryptomonnaies qui n’auraient pas été soldés d’ici-là seront vendus au prix du marché, à cette date du 18 juin 2018, et convertis en yen japonais. Il vaut donc mieux en prendre bonne note dans son agenda, car les prix de ces cryptos risquent de connaître une chute mécanique (qu’on espérera momentanée) ce jour-là.

Après cette date il ne sera donc plus possible d’acheter/vendre, de déposer/retirer et même de posséder ces quatre cryptomonnaies sur la plateforme de Coincheck. Cette mesure radicale a été décidée suite à la demande d’amélioration des services de la plateforme par la FSA (Financial Services Agency) qui est l’autorité de régulation financière du Japon.

Cette décision peut également être mise en relation avec le fait que Monex Inc, la société qui a récemment racheté Coincheck, a révélé son intention d’étendre les services de la plateforme aux États-Unis, où la régulation est déjà plus poussée qu’au Japon.

Korbit

Korbit retire Dash (DASH), Monero (XMR), Zcash (ZEC), Augur (REP) et Steem (STEEM)

Après Coinchek, c’est donc la plateforme d’échange coréenne Korbit qui a annoncé, sur son site officiel ce 21 mai, que les 5 cryptomonnaies Dash, Monero, Zcash, Augur et Steem ne seront prochainement plus échangeables sur leur plateforme.

Selon AMBCrypto, les utilisateurs ne pourront plus acheter ces cryptos à partir de 15h00 le 28 mai 2018, et les ventes ne seront plus possibles après 15h00 le 21 juin 2018.

Toutefois, et contrairement à Coincheck, cette décision ne semble pas faire suite à une nécessité de régulation mais à une volonté d’amélioration du service offert par la plateforme Korbit, qui envisage de restaurer ces cryptomonnaies, sans pourtant préciser de date. La plateforme déclare que :

« Nous allons l’améliorer [Korbit] afin que vous puissiez échanger divers actifs plus facilement. Cependant, puisqu’il n’y a pas de date de reprise fixée pour ces cryptomonnaies, nous vous recommandons de vendre ou de retirer vos biens pour assurer leur protection. »

Espérons que la superposition des décisions de ces deux plateformes d’échange asiatiques n’affecte pas trop négativement ces cryptomonnaies. Il va en tout cas falloir rester vigilant, notamment aux dates butoirs de vente, qui risquent de provoquer des chutes de leur cours respectif.

Une question reste cependant en suspend : pourquoi retirer le Steem dont la blockchain est publique ?

Sources : AMBCrypto ; Cointelegraph || image from Shutterstock.com

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
cryptamoetrader44
Invité
cryptamoetrader44

S’ils interdisent Zcash, alors ils devront interdire tous ses dérivés ou forks. Et ça va faire du ménage a de nombreux étages…
BTCP par exemple, Zclassic, Komodo, et certainement bcp d’autres qui utilisent la technologie zcash, qui en plus envisage de forker a cause des Equihash ASIC de Bitmain.

C’est un coup de com et de pression des EUA. Mais les refouler dans une autre ârtie du réseau ne les tuera pas forcément, cela fera probablement fuir les spéculateurs de tout poils, mais leur technologie est robuste et ne sera pas abandonnée. Les XMR seront échangés sur les DEX contre des BTC et pis c’est tout. Ils ne feront que pousser leurs adaptes hors des ex-changes centralisés !