OmiseGo : Vitalik Buterin et la banque centrale thaïlandaise discutent de l’avenir du secteur bancaire

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

La banque centrale de Thaïlande a tenu une réunion avec des startups dans le secteur des cryptomonnaies et Vitalik Buterin, le co-fondateur d’Ethereum. Ils ont parlé de sujet comme l’avenir de l’économie thaïlandaise et de son secteur financier.

Les parties ont particulièrement discuté de l’intégration possible de la devise numérique Ethereum et de ses services basés sur la blockchain, comme ceux offerts par OmiseGo, dont le but est d’améliorer le système bancaire Thaïlandais.

Qu’est-ce que OmiseGo ?

OmiseGo est une startup créée en 2013. Elle a développé son projet sur la blockchain d’Ethereum et vise à introduire une infrastructure efficace et sécurisée pour traiter les paiements directement sur la blockchain.

Au cours de ses 4 dernières années, l’entreprise à pu étendre ses activités à travers l’Asie et a obtenu le soutien de fonds d’investissement de premier plan.

OmiseGo a également obtenu le soutien de plusieurs experts de ce secteur industriel, comme les fondateurs d’Ethereum, Vitalik Buterin, et Gavin Wood. OmiseGo est également soutenu par le spécialiste de Bitcoin, Joseph Poon.

Dans sa déclaration, l’équipe d’OmiseGo a déclaré que la société a pour ambition de faciliter les transactions bancaires via la blockchain d’Ethereum.

“Grâce au réseau d’Ethereum, tout le monde pourra effectuer des transactions financières telles que les paiements, les transferts de fonds, le dépôt de paye, le commerce B2B, le financement de la chaîne d’approvisionnement, les programmes de fidélisation, la gestion et la négociation d’actifs et d’autres services à la demande, d’une manière complètement décentralisée et peu coûteuse “

La blockchain en Thaïlande et dans d’autres pays asiatiques

Plusieurs entreprises thaïlandaises ont intégré la technologie Blockchain dans leurs processus. Parmi elles, la banque commerciale thaïlandaise Kasikornbank, s’est associée à IBM pour intégrer la technologie Hyperledger Fabric blockchain dans ses systèmes de traitement des lettres de garanties.

La Thaïlande n’est pas le seul pays a avoir une position “agressive” à propos de la technologie blockchain. D’autres pays de la région comme la Corée du Sud, le Japon et la Chine ont également annoncé vouloir tester rapidement toutes les applications technologiques possible de la blockchain et en particulier celle d’Ethereum.

Upvotez nous sur Steemit : @Journalducoin & suivez nous sur facebook : @lejournalducoin

Source & image

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offert), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies. Je détiens des positions spéculatives significatives (>10% portfolio) sur BTC, ETH & YFI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici