Putsch de gouvernance… L’équipe Venus (XVS) reprend la main et trahit ses principes

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Au diable, la décentralisation ? – De nombreux projets font le choix de créer un jeton propre au protocole pour décentraliser leur gouvernance. Malheureusement, cette méthode est loin d’être parfaite et engendre souvent des situations pour le moins cocasses dans l'univers de la finance décentralisée (DeFi).

Une proposition hallucinante faite à Venus

Venus est un protocole hébergé sur la Binance Smart Chain (BSC) qui permet à ses utilisateurs de générer des revenus sur leurs actifs déposés ainsi que de contracter des prêts décentralisés. Comme de nombreux protocoles de l’écosystème DeFi, Venus dispose d’un jeton de gouvernance, appelé XVS, permettant à ses détenteurs de proposer et de voter concernant des modifications relatives au protocole. 

Le 14 septembre dernier, le protocole a été témoin d’une proposition pour le moins surprenante. Une équipe de développeurs se surnommant « Team Bravo » a souhaité obtenir une force de vote et des financements pour former une nouvelle équipe différente de celle actuellement en charge du protocole.

Concrètement, celle-ci avait demandé : 

  • 900 000 XVS pour créer et passer la proposition ;
  • 1,9 million de XVS acquis linéairement, alloués sur 5 ans pour le financement du plan stratégique et de développement de Bravo ; 
  • 900 000 XVS à distribuer aux adresses qui ont voté « oui ».

Ce cas a été suivi de près par Robert Leshner, le fondateur de MakerDAO qui a déclaré :

« Cette proposition est intéressante, dans la mesure où elle soudoie directement les participants qui ont voté POUR elle. Cela fera un jour l'objet d'une étude de cas dans une école de commerce. »

Commentaire Twitter de Robert Leshner  soulignant la méthode de Venus qui soudoie les participants qui ont voté en faveur de sa proposition
Commentaire de Robert Leshner sur sa publication – Source : Twitter

>> Le Bitcoin fluctue, c'est aussi pour ça qu'on l'aime ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX <<

Un putsch rapidement maîtrisé par l’équipe principale

3 jours après la création de la proposition, celle-ci était en bonne voie pour finalement être acceptée par le module de gouvernance.

En effet, le pour l’a emporté avec 1,291 million de jetons XVS, contre 1,195 million de jetons en faveur du contre, avec 16 adresses ayant voté en faveur de la proposition et 39 contre.

Résultats du vote sur Venus : le pour l’a emporté avec 1,291 million de jetons XVS, contre 1,195 million de jetons en faveur du contre, avec 16 adresses ayant voté en faveur de la proposition et 39 contre
Résultats du vote – Source : Venus.

Cependant, quelques instants après que le vote ait été finalisé et que le « pour » l’ait emporté, l’adresse du Venus deployer a annulé la proposition

Une situation qui, bien qu’elle fasse sens, va totalement à l’encontre de la décentralisation de la gouvernance prônée par le protocole. En effet, cela implique que l’équipe en charge est en mesure d’annuler une proposition de modification du protocole si celle-ci va à l’encontre de ses souhaits, et ce, sans avoir à consulter la communauté et le module de gouvernance.

Évidemment, Venus n’est pas le premier protocole à avoir à faire face à des propositions surprenantes. En août dernier, un fonds avait tenté d’obtenir plusieurs millions de dollars de la part du fonds de trésorerie d’Uniswap pour financer son activité. Une proposition qui a, elle aussi, été annulée.

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER