Cours de Bitcoin : un des principaux mineurs chinois anticipe un bull run « jusqu’en 2022 »

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Un délai long, mais positif – Avec l'incertitude qui règne actuellement sur les marchés financiers, beaucoup se demandent si le bull run actuel de Bitcoin pourrait résister à un crash des marchés traditionnels. Selon Jiang Zhuoer, CEO de BTC.TOP, l'un des principaux acteurs du minage d'actifs numériques en Chine, le phénomène pourrait se prolonger jusqu'à juin 2022 après une accélération haussière en septembre 2021. Mais comment est-il arrivé à une telle conclusion ?

Une étude de plusieurs modèles prédisant une poursuite du bull run de Bitcoin

La déclaration fracassante de Zhuoer a été partagée sur Twitter par le journaliste crypto Wu Blockchain. Dans cette série de tweets, Wu Blockchain nous expose la vision moyen terme du CEO de BTC.TOP. Selon lui, le marché pourrait connaître une accélération haussière à partir de septembre jusqu’à… juin 2022 avant que ne s'installe un désormais classique bear market.

Wu Blockchain a aussi révélé que certains acteurs lui ont affirmé que le bull run pourrait se poursuivre jusqu'au prochain halving, si les institutionnels continuent de s'exposer à Bitcoin et à Ethereum. Face à tant d'optimisme, Coindesk a contacté Zhuoer à ce sujet, qui a déclaré :

« Le BTC pourrait évoluer à la hausse entre septembre et juin prochain, avec pour objectif 150 000 à 300 000 dollars […] Le niveau de prix actuel n'atteint certainement pas un sommet […] L'attention et la popularité suscitées par Bitcoin n'ont pas atteint le niveau que nous avons connu lors du précédent bull run. »

Un bull run de Bitcoin soumis aux caprices de la politique monétaire US

Malgré tout, Zhuoer met aussi en avant les importants risques monétaires qui planent actuellement. L'élément déterminant des prochains mois sera la politique monétaire des États-Unis et celle de l’Union européenne, mais dans une moindre mesure. La principale inquiétude monétaire est l'inflation liée à l'impression massive de devises par les différentes banques centrales.

À petite dose, l'inflation est une bonne chose. Elle facilite notamment le remboursement des crédits par les classes moyennes. Cependant, lorsque l'on entre dans une spirale inflationniste, du fait de politiques monétaires exubérantes, il devient moins intéressant de prêter de l'argent et les prix des biens montent en flèche, car la monnaie perd de sa valeur. Dans cette hypothèse hyper-inflationiste, il est fort probable que l'ensemble des marchés – y compris cryptomonètaires – corrigent fortement.

La beauté de la finance et de l'investissement, c'est que personne ne peut dire si Jiang Zhuoer a tort ou raison. Seul le temps pourra confirmer sa thèse. En attendant de savoir si le bull run va se poursuivre ou si nous allons assister à un effondrement monétaire, restez prudents avec vos investissements !

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER