Sacrilège chez OpenSea : des NFT historiques détruits… par erreur

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Un bug tombé au mauvais moment – OpenSea est une plateforme de vente de jetons non fongibles (NFT) hébergée sur Ethereum (ETH). Lancée à la fin de l’année 2017, cette dernière rencontre actuellement un engouement sans précédent, totalisant un volume de plus de 3 milliards de dollars au mois d’août. Malheureusement, elle vient d’être victime de son premier bug, entraînant la perte de 100 000 dollars en NFT. 

Un morceau de l’histoire perdu à jamais

Le premier ENS de l’histoire…

Nick Johnson est le fondateur et développeur en chef du projet Ethereum Name Service (ENS). Il s'agit d'un service qui permet d’associer une adresse Ethereum à un nom de domaine en « .eth », ce qui rend possibles des transactions vers des adresses lisibles par l’Homme, plutôt que vers une adresse hexadécimale. 

En 2017, au moment du lancement d’ENS sur le mainnet d’Ethereum, Johnson a créé la première adresse ENS « rilxxlir.eth », un palindrome qu’il trouvait « amusant pour rendre l'événement un peu plus mémorable »

Le 8 septembre, Nick Johnson a décidé de faire don de l’adresse ENS en question au projet PaperclipDAO. Avant d’effectuer sa donation, il a décidé de transférer le nom de domaine vers une adresse personnelle : « nick.eth »

… qui est parti en fumée

Comme les ENS sont en réalité des jetons ERC-721, le standard principal des NFT, Nick Johnson s’est tourné vers la plateforme OpenSea pour faciliter le transfert. Une fois sur la plateforme, il a entré son adresse personnelle comme adresse de destination, puis a effectué le transfert. Malheureusement, les choses ne se sont pas passées comme prévu.

« Ma première étape avant de faire l'offre a donc été de le transférer à nouveau sur l'un de mes comptes personnels. Pour cela, je me suis rendu sur OpenSea, j'ai cliqué sur ‘transfer' et j'ai entré ‘nick.eth'. (…) Quelques instants plus tard, la transaction était terminée ! rilxxlir.eth transféré à 0x0000…0000edd899b. Attendez ! Quoi ? »

Publication Twitter de Nick Johnson

Vous l’aurez compris : son ENS n’a pas été envoyé à la bonne adresse. Pire encore : il a été envoyé sur une adresse dite de « burn », c'est-à-dire une adresse inaccessible.

Meme « And it's gone » de South Park annonçant la perte des NFT de Nick Johnson

Après avoir contacté les équipes d’Opensea pour les avertir de ce qu’il venait de se passer, il s’est avéré qu’il avait été victime d’un bug introduit dans la page de transfert moins de 24 h avant, affectant les transferts de jetons ERC-721 vers des noms de domaines ENS.

>> Le Bitcoin fluctue, c'est aussi pour ça qu'on l'aime ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX <<

100 000 dollars de NFT évaporés dans la nature

De prime abord, il semblait que Nick Johnson ait été la seule victime. Toutefois, la publication de son histoire sur Twitter a mis en évidence d’autres cas d’utilisateurs ayant subi le même bug. 

D’après les informations rapportées par Nick Johnson, il semblerait qu’au moins 42 NFT aient subi le même sort. En prenant le prix minimal de chacun de ces NFT, ce dernier a estimé la perte totale à 28,44 ETH, soit environ 100 500 dollars au cours actuel. 

Depuis, les équipes d’Opensea ont annoncé avoir corrigé le bug. Bien que nous soyons habitués à des bugs affectant des smart contracts, celui-ci affectait plutôt l’interface permettant de communiquer avec le contrat : celle du site d’Opensea. 

De leur côté, les NFT continuent d’être au cœur d’une hype qui semble aller bien au-delà de l’écosystème crypto. Conséquence : une congestion importante sur Ethereum, entraînant une nouvelle hausse des frais de transaction.

Il n'a jamais été aussi important et urgent qu'actuellement de mieux découvrir, et de s'exposer raisonnablement à Bitcoin et aux cryptomonnaies ! Pour ce faire, le Journal du Coin vous conseille la plateforme FTX. En allant vous inscrire sur cet exchange crypto de référence, une réduction à vie sur vos frais de trading vous attend grâce au lien affilié du JDC.

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER