Minage de bitcoins, la course au gigantisme – Blockcap et les 40 000 ASIC

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

De plus grosses pioches bientôt disponibles – Depuis que les mineurs de bitcoins se sont professionnalisés, les fermes de minage rivalisent de grandeur. La dernière annonce en date, de la société Blockcap, prévoit de mettre en place plusieurs de milliers de mineurs de dernière génération.

Une des plus grosses fermes de minage de BTC des États-Unis

La crypto-entreprise Blockcap a été fondée en décembre 2020 par des vétérans du secteur des technologies blockchains. Malgré son jeune âge, cette société dédiée au minage voit grand, très grand.

Avec déjà environ 1 EH/s (exahashe par seconde), Blockcap produit déjà environ 6 bitcoins par jour, soit dans les 340 000 dollars bruts quotidiens (hors coût des installations et de l’électricité). Mais ce n’est pas tout. La jeune crypto-société envisage de se rendre maître de pas moins de 40 000 ASIC de type S19 opérationnels d’ici le quatrième trimestre de cette année.

Selon Coin Telegraph, la société a déjà ajouté 12 000 ASIC dernier cri, des modèles Antminer S19 de Bitmain, à ses fermes de minage en Amérique du Nord.

Blockcap atteindrait ainsi une puissance de calcul de 3,5 EH/s à terme, ce qui correspond actuellement à environ à 2% de toute la puissance de hachage sur le réseau Bitcoin, qui est d’un peu plus de 171 EH/s.

« Avec cette dernière acquisition de matériel, nous renforçons notre objectif de devenir un leader mondial du minage de bitcoins et d'autres actifs numériques. Nous avançons à grande vitesse pour positionner les États-Unis comme un acteur mondial dans cette industrie de plus en plus stratégique. »

Darin Feinsten, Directeur exécutif de Blockcap

Jusqu’ici très concentré en Chine, le minage de cryptomonnaies s’est récemment développé au Canada et aux États-Unis. Bien que nouvelles, ces entreprises comptent bien rattraper leur retard, et elles semblent effectivement bien y mettre les moyens.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER