Ce géant de Wall Street détient 38 250 bitcoins… mais il peut “tout vendre, n’importe quand”

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Bitcoin ou pas bitcoin ? Telle est la question ! – Michael Saylor, CEO de MicroStrategy, a annoncé le 22 septembre que la firme pourrait bien revendre l’intégralité de ses bitcoins, et ce, à tout moment. Cette déclaration a suscité de nombreux questionnements, d'autant plus que l'entreprise avait justifié son pari Bitcoin de manière assez idéologiquement marquée.

Un investissement massif et récent

Michael Saylor possédait un avis très tranché sur le Bitcoin. En 2013, par exemple, il a annoncé la mort du Bitcoin en comparant cette technologie à un jeu de casino, basé sur la chance.

Néanmoins, changement de cap le 11 août 2020. En effet, MicroStrategy a alors annoncé l'achat de 250 millions de dollars en bitcoins, secouant la cryptosphère.

Enfin, le 16 septembre, la société a continué sur cette lancée en achetant cette fois-ci 38 000 BTC, montant le total de son pactole à environ 425 millions de dollars. Cette acquisition de bitcoins par une institution cotée au NAQSDAQ avait été interprété comme un signal positif pour les investisseurs.

Michael Saylor avait justifié cet achat en expliquant que la monnaie virtuelle représentait avant tout une réserve de valeur non souveraine. Dans un contexte d’instabilité économique, les valeurs refuges sont convoitées, et le Bitcoin est roi.

« Nous sommes assez convaincus que le bitcoin est moins risqué que la détention d'argent liquide et moins risqué que la détention d'or. » – Michael Saylor

En effet, l’or est toujours exploité, surtout en temps de crise. Cette surexploitation diminue les rendements futurs, ce qui rend l’actif moins intéressant.

Revirement de situation

Selon Saylor, la volatilité du bitcoin n’est pas vraiment une raison pour vendre. Néanmoins, l’homme explique qu’il n’hésitera pas à vendre si les rendements des altcoins montent en flèche.

La vente d’une telle quantité de bitcoins pourrait facilement provoquer une chute significative du prix, comme cela s’est déjà produit par le passé. Bien que MicroStrategy ait acquis les bitcoins en 78 338 transactions distinctes, le CEO affirme que leur revente pourrait s’avérer beaucoup plus simple. En effet, bien qu'il explique que sa société est désormais bien plus à l'aise en conservant cette somme conséquente en bitcoins qu'en dollar, il a précisé à Bloomberg qu'il pourrait tout aussi bien “liquider 200 millions de dollars en bitcoins” en un claquement de doigts, au besoin.

Saylor a par ailleurs indiqué que ses 10 principaux actionnaires étaient très favorables pour investir davantage dans le bitcoin. Cette information, assez contradictoire, laisse présager que la société ne cherche pas à s’émanciper de cette crypto rapidement.

En 2020, de nombreuses institutions financières ont fait leur pari et ont commencé à prendre le bitcoin au sérieux. Affaire à suivre donc, au gré des variations brutales de marché, sans doute !

Auteur

Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER