De l’énergie solaire contre des bières ? En Australie, la blockchain permet un drôle échange

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

On aura tout vu avec la blockchain – Les technologies ont un nombre incroyable d’applications possibles. On l’a bien vu avec l’apparition de la DeFi en 2020 ou la popularisation des NFT plus récemment. Il y a cependant des domaines où l’on s'attend moins à des bouleversements venant de la part des cryptos. Ici, la production d’énergie et de bières se mêle grâce à une blockchain.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-opportunites-financieres-1.png.

Une livraison gratuite de bière sur blockchain ?

Le projet blockchain Power Ledger s’est associé au producteur de bières Victoria Bitter, du groupe Foster, afin de proposer un programme qui permet aux particuliers producteurs d’énergie solaire excédentaire d’échanger cette électricité contre des bières de la marque.

« La seule chose meilleure que de boire une bonne bière fraîche sous le soleil australien est de gagner de la bière pendant que vous le faites. (…) Chaque tranche de 30 dollars australiens de crédit peut être échangée contre un pack [de 24 bières], qui est ensuite livrée directement à votre porte. »

Brian Phan, DG chargé du Marketing chez Victoria Bitter

Les intéressés devront passer par le réseau distributeur d’électricité de Diamond Energy pour cette offre, qui n’est pour l’instant ouverte que pour 500 places. Au fur et à mesure de la production d’énergie solaire excédentaire, les participants pourront voir combien de crédits – et donc combien de bouteilles de bières – ils ont gagné, et ce, toutes les 30 minutes grâce à la blockchain.

« Power Ledger est ravie que notre technologie soit utilisée pour tenir les participants informés de leur progression dans le programme. Nous sommes un pionnier mondial de l'échange d'énergie de pair-à-pair et, dans un pays qui prospère sur l'économie de la bière, nous sommes ravis de faire partie du premier programme d'échange d'énergie ‘de pair-à-bière” [peer-to-beer] en Australie. »

Dr Jemma Green, co-fondatrice et DG de Power Ledger

Même si certains risquent de parler de blockchain bullshit, il n’en reste pas moins une application concrète de ce que peut permettre la technologie des registres distribués. Après tout, le but de cette technologie est de faciliter les échanges de gré à gré sans tiers de confiance. Alors, pourquoi pas des échanges de bières contre de l’énergie solaire ?

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER