Comment anticiper la fin du bullrun de Bitcoin… et ruiner tous vos rêves avec panache !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Les conseils de Mme Irma A chaque faiblesse du genou des marché crypto, la question revient sur toutes les lèvres, lancinante : « Est-ce la fin du cycle de hausse du Bitcoin ? ». Alors que cette annonce est en général fiévreusement désirée par tous les hommes de la planète, dans la sphère crypto, elle est bien souvent mère d'angoisses et de rêves agités. Alors permettez que nous vous donnions l'information qui vous laissera reprendre votre souffle : Le bullrun de Bitcoin ne finira jamais. Ne vendez rien, achetez régulièrement, et dans 10 ans, vous serez riches. Garanti.

Mais si parmi nos lecteurs adorés se cachent quelques vils opportunistes du Bitcoin et autres petits joueurs, nous allons nous montrer magnanimes, et leur indiquer ici même la direction des meilleures portes (théoriques) de sortie.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-encore-temps.png.

Comment bien solder tous vos espoirs de richesse

La question mérite que l'on s'y penche, car le ménage doit être fait. Pour y parvenir de manière optimale, nous allons vous fournir quelques pistes de réflexions ressurgies du passé. Ne dit-on pas que pour savoir où l'on va, il faut savoir d'où l'on vient ?

Revenons pour commencer sur un phénomène récurent et riche en enseignements. Le « halving » du Bitcoin semble bien avoir donné la cadence des bullruns précédents. Avec une régularité troublante, la division par deux des émissions du crypto-actif roi a systématiquement été le pivot des phases d'apathie et d'euphorie.

Le halving du Bitcoin est souvent le signal qui marque le milieu du bullrun

Si l'on applique cette séquence symétrique à la période actuelle, nous arriverions au terme du bullrun aux alentours du mois d'octobre 2021.

Quand le sage montre la lune, le fou regarde le doigt

Certains oiseaux de mauvais augure refusent de regarder le tableau complet, immergés dans une démarche court-termiste et n'ayons pas peur de le dire, petit bras …

Alors que les marchés ont plébiscité le Bitcoin, meilleur actif de tous les temps en matière de performance, l'observation des précédents bullrun a donné des idées à de nombreux prophètes autoproclamés. Sous leur influence néfaste, un vent de panique se lève à la moindre contrariété dans l’ascension des prix.

La volatilité du Bitcoin provoque parfois la panique, mais tend à se réduire à mesure de la croissance de sa capitalisation.

Malgré tout, il peut être enrichissant de connaître les arguments de la partie adverse. L'une des théories les plus répandues est l'existence de 3 phases immuables dans le développement d'un bullrun. Si l'on en croit ces graphiques, nous serions arrivé à la fin de la première, laconiquement nommée « Hodl wave ».

Les plus faibles nous aurons donc déjà quitté, mais les plus avides sont encore aux abois, planifiant mesquinement de quitter le navire à peine plus riches qu'en embarquant. Attendre le sommet de la 3e vague pourrait bien être leur plan privilégié.

Les 3 vagues successives d'un bullrun semblent apparaitre tous les quatre ans

Fort de tous les outils d'analyse possibles, quelques petits génies s'amusent à observer les indicateurs à long terme pour étayer leur théorie fumeuse d'une sortie opportune et rentable de la plus incroyable success-story financière du 21e siècle.

Parmi les plus utilisés, la MA 200 en intervalles hebdomadaires, véritable serpent de mer des mauvaises nouvelles, continue d'onduler au loin sous les cours. Agrémentée de formules complexes, la voici qui change de couleur, du bleu métal quand ça baisse au rouge sang qui indiquerait la surchauffe. Il se murmure qu'à la découverte de ce signal, beaucoup d'indécis auraient investi dans un nuancier pantone pour mieux prédire la chute. Mais nous n'en sommes pas là.

La MA 200 hebdomadaire est un puissant indicateur de la santé du Bitcoin

Parfois la vie ressemble à une partie de poker. Avec des cryptos dans votre jeu, vous voici bien engagé pour remporter la mise. Au milieu de la table, votre investissement, et les relances des marchés qui essaieront de vous faire lâcher cette main à coups de boutoir. C'est un choix qui vous revient, en vous appuyant sur une analyse objective des différentes informations.

Les jours de possession profitables de Bitcoin representent 98,1% de son existence

Pour ma part, je ne citerai qu'un indice factuel. 3924 jours nous séparent de l'invention du Bitcoin. Et 3850, c'est le nombre de jours qui ont été profitables pour les investisseurs. Alors, laisserez-vous les menteurs vous faire plier de peur, ou pousserez-vous la partie jusqu'à l'abattage final ? HODL !

Auteur

Père de famille de 46 ans tombé dans le bain crypto en 2017, je suis un passionné de la technologie blockchain, disruptive, libre et décentralisée. J'aime particulièrement apprendre, comprendre et expliquer tous les projets qui permettront à terme d’améliorer nos quotidiens. J’apprécie aussi de commenter à chaud les news de tous les acteurs du cryptogame.

  1. Koub dit :

    Limpide de bon sens, bravo.👍

  2. Fatmat dit :

    Hodl même si ça descend en dessous de ma mise de depart? Non jamais, c’est irrationnel.
    Je me retire et vais racheter à la fin du dip.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER