Des cryptomonnaies à gogo et des dollars à foison : Coinbase dévoile sa (non) stratégie de listing

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Coinbase, l'exchange aux cryptos infinies – Depuis son lancement initial en juin 2012, la politique de listing de cryptomonnaies de la plateforme Coinbase a radicalement changé. Après l'ajout assez controversé de Dogecoin (DOGE) sur la crypto-bourse début juin, son CEO et fondateur, Brian Armstrong, revient sur la méthode actuelle de Coinbase pour le listing de ses projets.

Déjà plus de 60 cryptos sur Coinbase

Alors que jusqu’à la fin du précédent bull run de Bitcoin (début 2018), la plateforme d’échange Coinbase était critiquée pour le peu de cryptomonnaies qu’elle proposait, son rythme d’ajout de nouveaux projets a depuis littéralement explosé.

Aujourd’hui, Bitcoin est sacrément entouré sur la crypto-bourse, puisqu’elle compte plus d’une soixantaine de projets (voir ci-dessous).

Liste de crypto-actifs disponibles sur Coinbase - Source : Coinbase
Liste de crypto-actifs disponibles sur Coinbase – Source : Coinbase

Le dirigeant de Coinbase, Brian Armstrong, a expliqué, dans une série de tweets, la stratégie actuelle de listing sur sa plateforme. Il confirme que le temps de la sélection fine après scrutation détaillée est bel et bien fini et enterrée.

« Attrapez-les tous ! »

« Petit rappel sur la façon dont Coinbase répertorie les crypto-actifs : notre objectif est de répertorier TOUT actif tant que c’est légal de le faire [dans une juridiction donnée]. »

Brian Armstrong

Voilà ! C'est dit et confirmé : plus de sélection et encore moins d’analyse de projet donc. On comprendra mieux comment des clones de crypto-blagues (des shitcoins au carré ?) peuvent se retrouver sur Coinbase désormais.

Publications de Brian Armstrong - Source : Twitter
Publications de Brian Armstrong – Source : Twitter

« En dehors de nos normes de cotation (pour la sécurité/légalité), nous n'offrons pas d'opinion sur la valeur de chaque actif. Nous sommes agnostiques (…) Mais de manière générale, il ne faut pas prendre le fait d'être listé sur Coinbase comme une approbation de cet actif (en dehors du respect de nos normes minimales). Faites vos propres recherches et faites preuve de discernement ! (…) »

Brian Armstrong

Dans son immense générosité d’ajouter désormais tout et n’importe quoi sur Coinbase (tant que ce n’est pas un scam avéré), Brian Armstrong promet tout de même qu’ils fourniront progressivement « des outils » (notes/examens) à leurs clients pour qu’ils puissent prendre des décisions « plus éclairées ».

Nous sommes donc curieux de voir la note et le commentaire d’investissement que Coinbase fournira pour Dogecoin ou, pire, pour Shiba Inu (SHIB). Depuis l'introduction de ses actions sur la bourse du NASDAQ, Coinbase ne touche plus le sol et semble suivre une stratégie similaire à Binance désormais… à savoir ajouter plus ou moins tout ce qui bouge.

La flopée de shitcoins, ça va bien cinq minutes, vous ne vous y retrouvez plus ? Pas de souci, suivez notre lien affilié et achetez vos premiers bitcoins, tranquillement et sur une plateforme de confiance !

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER