Bitcoin sous le Capitole : l’ère du crypto-lobbying a commencé

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin (BTC) à Washington – Andreessen Horowitz (a16z) enverra une délégation pour défendre la mise en place d’une réglementation saine pour les cryptomonnaies.

Andreessen Horowitz et les cryptomonnaies : vers une réglementation “saine” du web3

La société de capital-risque Andreessen Horowitz continue sa campagne politique en faveur des cryptomonnaies. Plusieurs cadres de l’a16z, dont le COO de la division crypto, Anthony Albanese, et l’associée et ancienne procureure fédérale, Katie Haun, rencontreront les législateurs et les responsables de l’administration américaine. La CNBC a indiqué le 13 octobre 2021, qu’ils partageront durant cet échange, leur vision sur les réglementations des cryptomonnaies, et notamment de la prochaine génération de l’internet, le web 3.0.

Le web3 ne se limite pas aux cryptomonnaies. Elle s’étend selon leglobal head of policy d’a16z, Tomicah Tillemann, aux tokens non fongibles (NFT), à la connectivité internet, et au stockage des données.

Andreessen Horowitz poursuit ainsi ses efforts de lobby pour une règlementation saine des cryptomonnaies. Il avait déjà contribué à la lutte contre l’adoption du projet de règlement qui visait les wallets auto-hébergés plus tôt en 2021.

a16z souhaite la définition d’une stratégie nationale pour ces technologies, la mise en place de réglementations appropriées qui tiennent compte du risque présenté par les différents types de produits. Il veut également que les décideurs politiques envisagent une collaboration entre les agences pour réglementer les cryptomonnaies, que cet encadrement ne relève pas uniquement de la SEC.

>> Marre de rater les pépites ? Le JDC vous offre un pass VIP pour une IEO prometteuse <<

Le web3, solution aux failles du web 2.0 ?

Andreessen Horowitz a déjà investi dans de nombreuses entreprises tech à succès, comme Airbnb, Facebook, Lyft et Slack. La société de capital-risque consacre actuellement de plus de 3 milliards de dollars de financement dédié aux cryptomonnaies et au web3.

Pour Tillemann, le web3 apporte les solutions aux problèmes du web 2.0 auxquels sont confrontés les décideurs politiques :

« Web3 est l'alternative, c'est la solution que nous attendions. C'est la réponse aux défis qui ont émergé du Web2. Et pour cette raison, il est absolument essentiel que les décideurs politiques se mettent à la page et prennent les bonnes décisions. »

Les acteurs politiques devront probablement trouver l’équilibre délicat entre la défense de l’hégémonie du dollar et d’un futur dollar numérique, et une réglementation qui favorise en même temps l’essor des cryptomonnaies au profit de la naissance d'une nouvelle la finance et de l’économie du pays. La Chine a tranché dans le vif avec une position claire anti-crypto, l’Oncle Sam doit quant à lui nuancer pour éviter de perdre sa place de nouvelle superpuissance de minage de Bitcoin.

Le Journal du Coin vous offre des tickets d’entrée VIP pour l’IEO de Jet Protocol sur Ascendex ! Rejoignez la vente privée de la plateforme de référence et anticipez la tendance avant tout le monde en vous inscrivant dès maintenant (détails et conditions dans cet article dédié).

Auteur

Courtière en assurance dans une autre vie, crypto-addict dans celle-ci ! Je vulgarise Bitcoin et la blockchain pour ma famille et mes amis depuis bien trop longtemps, il était temps de passer aux choses sérieuses

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER