“Bitcoin devient la réserve de valeur numérique mondiale” : les experts de Bloomberg capitulent

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin, c'est de l'or en barre – Pendant longtemps, les économistes chevronnés allaient de concert avec les banquiers pour dénigrer systématiquement Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies. Aujourd’hui les choses ont bien changé, et le média Bloomberg va même jusqu’à reconnaître la forte tendance haussière à long terme de Bitcoin.

Bitcoin, une réserve de valeur encore meilleure que l’or ?

Dans une récente analyse, le média économique Bloomberg considère le potentiel de Bitcoin dans le contexte financier mondial actuel. Dès les premières lignes de ce rapport, le ton positif (pour ne pas dire carrément bullish) est donné :

« En 2021, Bitcoin est en train de passer d'un actif spéculatif à risque, à une réserve de valeur numérique mondiale, dans un monde qui va dans ce sens, selon nous. Le premier né des cryptomonnaies a lancé la révolution de la numérisation de la monnaie (…) [Bitcoin] semble même en train de remplacer l'ancienne monnaie de réserve, l'or. »

Cet optimisme des journalistes économiques ne s’arrête pas là, et cette perspective de voir petit à petit le Bitcoin devenir une valeur refuge égale ou supérieure au métal précieux se traduit dans leur prévision de prix.

Quand Bloomberg annonce qu’un BTC à 100 000 $ est quasi inéluctable

Après avoir considéré l’actuelle zone de consolidation du cours du BTC – entre 40 000 et 60 000 dollars -, les analystes de Bloomberg estime que la prochaine étape logique pour Bitcoin sera d’atteindre une cotation à 6 chiffres en dollars :

« Les 100 000 dollars devraient être le prochain niveau clé des prix de Bitcoin (…) nous voyons sa trajectoire ascendante maintenir son cap, à la vue de la demande croissante par rapport à l'offre décroissante, et un environnement macroéconomique de plus en plus favorable. »

Le point de vue bullish des auteurs de ce rapport se construit ainsi notamment par rapport aux autres actif : selon les auteurs, ces derniers ont beaucoup souffert au cours des ventes paniques de mars 2020, quand les craintes sur le nouveau coronavirus étaient à leur maximum. Précisons que, si les auteurs du rapport ne semblent pas y penser, l'exemple en question n'est pas très bien choisi : Bitcoin aussi avait suivi le mouvement à l'époque, et très fort.

Tout cela fait dire en conclusion aux analystes de Bloomberg que Bitcoin « devrait continuer à s'apprécier ». Cela conjugué avec l’historique haussier du cours du BTC leur fait penser que tout est en place et favorable pour franchir – un jour, qui sait – le cap symbolique des 100 000 dollars.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER