Paymium : la plateforme d’échange Bitcoin française historique devient PSAN !

Le 30 mars 2021, pour la première fois, une plateforme d’échange française obtient auprès de l’AMF l’enregistrement de Prestataire de services sur actifs numériques (PSAN). Pour l’instant, seules quelques sociétés de courtage peuvent se targuer de posséder ce statut.

Cet article promotionnel vous est proposé en collaboration avec Paymium.

Paymium : une plateforme d’échange de bitcoins historique

On ne présente plus Paymium aux pionniers de la cryptosphère francophone; mais elle est peut-être méconnue des nouveaux venus.

Paymium-achats-bitcoins

Lancée en 2011, il s’agit d’une des premières plateformes d’échange de bitcoins au monde. Forte de 220 000 clients et membre du consortium Labchain, ce laboratoire d’innovation dédié aux protocoles blockchain, est piloté par la Caisse des Dépôts. Elle compte également parmi ses soutiens les fonds d’investissement Newfund et Kima Ventures.

La société parisienne fondée par Pierre Noizat s’est donc imposée par sa longévité. L’obtention du statut de PSAN s’inscrit dans sa démarche de conformité et d’exigence, tant vis-à-vis de ses clients que des autorités.

Le statut de prestataire sur actifs numériques

Instauré par la loi PACTE en 2019, ce statut requiert le strict respect de règles de gouvernance et de conformité, fixées par les autorités financières. Ainsi, il est désormais obligatoire d’être enregistré auprès de l’Autorité des marchés financiers pour proposer tout achat ou vente de cryptoactifs contre une monnaie à cours légal sur le sol français.

Jusqu’ici, seules quelques sociétés de courtage (brokers) avaient obtenu ce statut. Ces intermédiaires financiers permettent à leurs clients d’échanger des biens (des cryptoactifs dans notre cas) contre une monnaie ayant cours légal. Ils fixent eux-mêmes les prix, et prélèvent des commissions pour se rémunérer.

Depuis 2018, Paymium est une plateforme d’échange, dédiée aux particuliers comme aux investisseurs professionnels. À la différence des sociétés de courtage, les plateformes d’échange mettent en relation acheteurs et vendeurs. Les prix auxquels sont échangés les cryptoactifs dépendent de l’offre et de la demande.

Fidèle à sa volonté de promouvoir une industrie des crypto-monnaies responsable, Paymium souhaite donc aller encore plus loin.

AMF

Les prochaines étapes pour Paymium

Dans sa lancée, Paymium envisage aussi de déposer une demande d’agrément auprès de l’Autorité des marchés financiers. Bien qu’il soit facultatif, cet agrément témoigne d’une reconnaissance supplémentaire de la part des autorités financières. En effet, le degré d’exigence requis pour son obtention est élevé. Il s’agit notamment de présenter un dispositif de sécurité et de contrôle interne, ainsi qu’un système informatique sécurisé et résilient.

L’obtention du statut de PSAN est une étape importante (et une excellente nouvelle) pour Paymium. Elle vient récompenser les efforts continus de la société pionnière du bitcoin en France, et même dans le monde !

En effet, depuis son lancement en 2011, Paymium est la seule plateforme de change de bitcoins créée à cette époque à être encore en activité.

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour