Bitcoin et régulation : le mariage de raison pour Bitstamp et son nouveau CEO

Nouvelle direction, même constance – Face à l’avancée de la régulation de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies, les plateformes d’échange d’actifs numériques s’adaptent pour être en conformité. Une des plus anciennes crypto-bourses, Bitstamp (lancée en août 2011) accompagne cette professionnalisation du secteur depuis toujours. Son nouveau CEO, Jean-Baptiste Graftieaux, compte bien perpétuer cette grande expérience.

Bitstamp nomme un spécialiste de la conformité réglementaire comme CEO

Avec ses plus de 20 ans de pratique dans l’univers de Bitcoin des crypto-actifs, l’exchange Bitstamp fait figure de vétéran, et même de survivor. Peu de plateformes (aucune ?), ont réussi à perdurer aussi longtemps dans cette cryptosphère en perpétuelle évolution.

Dans un communiqué de presse paru ce 9 mai 2022, nous apprenons la nomination d’un nouveau CEO Monde pour Bitstamp. Il s’agit de Jean-Baptiste Graftieaux, qui était déjà le CEO Europe de la crypto-bourse depuis mai 2021. Il avait précédemment travaillé pour eBay et PayPal.

« En tant que plateforme d’échange de cryptomonnaies la plus ancienne et la plus fiable au monde, servant des millions d’utilisateurs, notre vision stratégique est d’aider à construire l’écosystème financier de demain. Avec notre équipe de direction hautement expérimentée et plus de 500 employés, nous sommes bien placés pour continuer à accélérer l’accès aux cryptomonnaies pour nos clients et partenaires à travers le monde. En tant que CEO, je suis impatient de construire sur cette base solide. »

Jean-Baptiste Graftieaux, nouveau CEO Monde de Bitstamp

Jean-Baptiste Graftieau a également été le responsable de la conformité de Bitstamp de 2014 à 2016. Il est entré dans ses nouvelles fonctions ce 7 mai 2022, et remplace Julian Sawyer à ce poste de direction.

Cette plateforme d’échange est une des rares à avoir vu quasiment toute l’évolution du secteur crypto (en partant d’une époque où il n’existait quasiment que Bitcoin). Bitstamp a sans nul doute compris que l’enjeu du moment était celui la réglementation des crypto-actifs. Obtenir le statut PSAN en France, comme son concurrent Binance, sera sans doute un des prochains objectifs de Bitstamp.

Bitstamp n’est pas le seul exchange qui a fait ses preuves, d’autres ont également démontré leur résilience au fil des années. Privilégiez ce type de plateforme pour acquérir vos premières cryptos ! (lien affilié)

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour