Crash de la Silicon Valley Bank (SVB) : la banque US cherche à « s’auto-vendre » pour éviter la faillite

C’est la préoccupation majeure de tous les marchés financiers depuis ces dernières 24 heures : la très mauvaise posture de la Silicon Valley Bank (SVB). La situation, au bord du gouffre, de cette grande banque américaine n’est d’ailleurs sans doute pas pour rien dans le passage de Bitcoin (BTC) jusqu’en dessous des 20 000 dollars.

Malgré une volonté des dirigeants de la SVB d’être rassurants il y a encore seulement quelques heures, il semblerait finalement que vouloir redresser la situation s’avère désespéré. Car manifestement, liquider des actifs en toute urgence (y compris à perte) ne paraît pas suffisant, face à la crise de liquidité que subit la banque US.

D’après un article de CNBC paru il y a quelques minutes, la société mère de la Silicon Valley Bank, SVB Financial, serait en pourparlers pour se vendre elle-même. Et d’après les sources citées, de « grandes institutions financières » seraient prêtes à racheter la banque en perdition. En attendant, l’action SIVB du groupe bancaire est en chute libre, et a perdu près de -63% de sa cotation depuis hier.

La Silicon Valley Bank obligée de s'auto-vendre.
L’action du groupe de la Silicon Valley Bank dégringole – Source compte Twitter @tier10k

Profitez des opportunités d’achat de cryptos à bas coût que nous offre le marché ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance. Économisez 10 % sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour