Journalducoin a visité les fermes de mining de Coins Mining Area !

Trading du CoinTrading du Coin

Le lendemain de notre Meetup sur Marseille dans les locaux du Wagon, nous étions invité par Frédéric et Andrea sur Nice pour visiter leur ferme de mining – ou leur ferme minière, ou leur ferme de minage, c’est comme vous voulez ! 😀. Nous avons profité de cette visite pour poser quelques questions aux créateurs et prendre quelques photos.

Interview des fondateurs de Coins Mining Area

Le lendemain du meetup sur Marseille nous sommes partis pour Nice. Après 3h de voyages, nous rencontrons pour la première fois Frédéric BERNARD et Andrea GENTA les fondateur de l’entreprise Coins Mining Area. Rapidement nous leur posons quelques questions, pressés d’en savoir plus. On ne rencontre pas tous les jours des gérant de fermes… informatiques ! Andrea tient justement un magasin d’informatique depuis plus de 15 ans, Speedy Byte, et Frédéric est à la tête d’une société de maintenance et de dépannage informatique depuis plus de 20 ans. Ensemble ils ont décidé de créer CMA suite à une forte demande de leurs clients.

Qu’est-ce que Coins Mining Area (CMA) ?

Coins Mining Area est un société dédiée au minage de cryptomonnaies. Nous vendons des rigs de 6 à 7 GPU qui sont assemblés en France avec des produits de qualité et une garantie de 2 ans. Nous vendons également des ASIC qui sont importés de Chine avec une garantie constructeur de 3 mois à 6 mois.

Cependant, nous ne faisons pas que vendre les rigs et des ASIC, nous les hébergeons aussi. Nous offrons un service qui comprend l’hébergement et la maintenance. Cela permet à nos clients de bénéficier de tous les avantages du mining, sans en subir les contraintes liées aux différents problèmes techniques qui peuvent survenir. Nous avons déjà 2 mines et plus de 120 serveurs de minage vendus et opérationnels.

Aperçu de la seconde mine de Coins Mining Area
Aperçu de la seconde mine de Coins Mining Area

Comment vous êtes-vous retrouvé dans ce business si particulier du “mining” ?

Frederic : C’est en mars 2017 que l’aventure a commencé. Un de mes clients m’a demandé de lui construire une drôle de machine avec 6 cartes graphiques pour miner de l’Ether… Quelques jours plus tard ETH1 était né. Le client tardant a acheter la machine construite par mon fournisseur et futur associé, Andrea, j’ai racheté la machine à mes frais pour commencer à miner ce fameux eth.. Quelques jours plus tard un autre de mes clients, curieux et investisseur avisé, a commandé 5 rigs. Nous sommes en avril 2017.

J’ai ensuite commandé mon second rig personnel, puis par le bouche a oreille plus de 80 ont été vendus.

rig avec 5 cartes graphiques Saphire
Un rig avec 5 cartes graphiques Saphire !

C’est alors que pour faciliter le SAV et soulager nos clients de ces machines encombrantes qui entre autres problèmes, dégagent notamment énormément de chaleur, nous avons décidés de créer notre première mine. Pour faire face à la forte demande, nous avons également ouvert une seconde mine et une troisième est en préparation.

Plusieurs de nos clients ont également souhaiter acheter des ASICs. Andrea est donc parti en Chine rencontrer plusieurs fournisseurs. Et nos clients ont pu compléter leur parc avec des S9, des D3 et bientôt des Baikal.

Les fameux ASIC D3 de Bitmain
Les fameux ASIC D3 de Bitmain… Attention ça chauffe !

Quelles difficultés rencontre-t-on quand on vend des rigs ou des ASICS et que l’on tient une ferme de mining ?

Et bien on peut dire que ce n’est pas de tout repos ! 🙂

Le principal problème est l’approvisionnement en électricité. Nous ouvrirons prochainement une troisième mine différente des deux première pour mettre un point final à ce problème.

Le second problème a été le recyclage de la chaleur dégagée. Nous avons en parti réglé ce problème en chauffant nos voisins cet hiver et nous travaillons encore sur ce point afin d’utiliser cette énergie au lieu de la jeter par la fenêtre.

Concernant les rig, il y a toujours quelque chose à faire pour conserver la stabilité et augmenter la puissance de calcul. Les cartes graphiques très sollicités demandent une attention particulière. Les mises à jour, les changements de pools sont notre quotidien. Nous avons quelques machines de prêtes pour remplacer celles de nos clients quand le sav doit durer plusieurs jours. La domotique est mise en place progressivement pour limiter nos déplacements. Tous les jours nous améliorons nos techniques de maintenance.

La domotique en construction basée sur des Raspberry
La domotique en construction s’appuiera sur des Raspberry

Concernant les ASIC, nous avons moins de recul. Ce sont des machines qui demandent moins de maintenance. Nous n’avons que très peu de possibilités de réglages et d’optimisation. Un bon redémarrage suffit à les faire repartir quand elles ont eu un problème. Concernant le SAV tout se passe en Chine. Nous n’avons pas eu de retour SAV pour le moment. Nous touchons du bois. Les garanties étant très courtes nous prévenons systématiquement nos clients que la prise de risque est plus grande avec les ASIC qu’avec nos rig en cas de panne majeure.

Pourquoi avoir décidé d’héberger vous même les rigs dans une ferme ?

Les rigs sont des machines industrielles, il ne faut pas l’oublier. Posséder plusieurs rig à son domicile est une punition pour toute la famille. L’installation électrique d’un appartement ou d’une maison n’est pas faite pour être sollicité 24h sur 24h par des serveurs si gourmands. Plusieurs de nos clients nous ont demandé ce service car ils devaient engager des travaux trop importants pour continuer à héberger leur rig. Sans parler de la ventilation qui est indispensable encore plus dans notre belle région Niçoise.

Cela a été une décision importante pour CMA que de proposer à un tarif juste l’hébergement des rigs vendus. Après une réunion avec nos clients, nous avons pu fixer un tarif compétitif, et ils ont presque tous décidé de nous confier leurs serveurs. Pour ceux qui avaient des locaux professionnels, nous avons proposé un service d’installation et de préparation des locaux qui leur a donné satisfaction. CMA propose à ses clients qui achètent plus de 10 rigs un service d’installation sur site. Nous en avons réalisées 3, l’un d’entre eux a ensuite préféré nous les confier et ils ont intégré la mine. Héberger ses rigs demande un minimum de connaissances techniques et du temps et nous proposons une installation haut de gamme. Ce sont toutes ces raisons qui font le succès de nos mines.

Quels services offrez-vous ?

L’objectif principal de CMA est de permettre à tout le monde de profiter des avantages du minage et ce sans aucune connaissance informatique quelque soit le budget du client. CMA propose donc les services suivants et d’autres sont sont en préparation toujours suite aux demandes de nos clients.

  • Vente d’ASIC et de rigs. Les rigs ont une double alimentation modulaire 80+ bronze, une carte mère MSI Z270, un processeur Intel Celeron, un SSD 120go, 4go de RAM, Windows 10 pro,  et le plus important : 6 cartes MSI GEFORCE GTX 1060 6go double ventilation.
  • Formation à l’utilisation des plateformes d’achats et de ventes de Crypto. Il ne s’agit pas d’une formation complémentaire mais d’une formation incluse lorsqu’un client achète un rig ou un ASIC. Cela lui permettra de convertir ses cryptomonnaies en Euro et de les virer ensuite sur son compte bancaire.
  • Changement de monnaie à miner à la demande sous 24 à 48 heures. Nous offrons un changement par mois puis 10€ TTC les changements suivant.
  • Maintenance des rig 24h sur 24h avec gestion du sav pendant 24 mois. Nous prenons une commission de 10% de la production de chaque rig par mois. Le système est dégressif à partir du 9éme rig.
  • Hébergement dans nos fermes de minig. En comptant l’électricité, nous facturons entre 110€ et 120€ par mois pour les rigs en fonction du type et du nombre de cartes graphiques qui vont avoir un impact sur la consommation électrique. Concernant les ASIC, l’hébergement est facturé en fonction de la consommation électrique. La maintenance n’est pas facturé car ces unités de calculs ne sont pas optimisables. Pendant les quelques mois de garantie les problèmes éventuels sont gérés et ne sont pas facturés. Hors garantie en cas de problème, les frais de port et la maintenance seront à la charge du client.

Si vous souhaitez vous procurez du matériel de mining ou faire héberger vos rigs chez Coins Mining Area, n’hésitez pas à leur dire que vous venez de notre part. Il se pourrait que vous bénéficiez d’une petite réduction, et nous, d’une petite commission 😉

Le reportage photo des fermes de mining de Coins Mining Area

Un petit reportage photo ça vous direz ? C’est parti ! 🙂

La première ferme de Coins Mining Area

La première ferme de mining est un entrepôt. On y trouve une grande pièce remplit de matériel informatique. Ayant grandi à la campagne, c’est assez étonnant d’appeler ce genre d’endroit… une ferme ! 😉

La première ferme de mining de Coins Mining Area
La première ferme de mining de Coins Mining Area

La salle est équipée de différents matériel : cartes graphiques MSI, Saphire, et autre ASICs.

Ferme de mining 1 rig de carte graphique
Une lignée de cartes graphiques MSI dans un rig
ASIC D3 d'Antminer
Un ASIC D3 d’Antminer parmi tant d’autres !

Il n’y a pas de bâtiments accolé, ce qui facilite l’évacuation de la chaleur générée par les ASICs et les rigs de GPUs, surtout quand le ventilateur-extracteur est allumé !

Ferme mining coinsminingarea ventilateur
Le système de ventilation de la première ferme de mining est opérationnel pour l’hiver !
La carte graphique de CMA vous regarde !
La carte graphique de CMA vous regarde !

La deuxième ferme de Coins Mining Area

La deuxième ferme de mining est situé dans un environnement totalement différent. Il s’agit d’une partie de l’étage d’un grand bâtiment. C’est sur ce site que les propriétaires de la ferme de mining redistribuent de la chaleur au voisin. On arrive ainsi dans la grande pièce… où il fait très chaud !

Dès qu'on rentre on voit une étagire rempli de rigs !
Impossible de rater l’étagère pleine de rigs de GPUs !
Quelques rigs de cartes graphiques vu d'en haut...
Quelques rigs de cartes graphiques vu d’en haut…
Un rig au complet avec ses belles cartes graphiques GIGABYTE !
Un rig au complet avec ses belles cartes graphiques GIGABYTE !
Les rigs de GPU vue d'en face : les cartes graphiques sont opérationnelles !
Les rigs de GPU vue d’en face : les cartes graphiques et les alimentations sont opérationnelles !

Un peu plus loin on retrouve quelques cartons d’alimentations…

Chez CMA, même les cartons vidés de leurs alimentations sont alignés...
Chez CMA, même les cartons vidés de leurs alimentations sont alignés…

Il n’y a cependant pas que des rigs de cartes graphiques dans la ferme de mining n°2 de Coins Mining Area. On y retrouve également une quinzaine d’ASICs D3.

La partie ASICs D3 de la ferme de mining n°2
La partie ASICs D3 de la ferme de mining n°2
Deux ASICs D3 en plein travail...
Deux ASICs D3 en plein travail…

Les ASICs comme les GPUs chauffent énormément. Il fait 37° alors que nous sommes fin novembre !

Il fait 37° à côté des ASICs et autres GPUs !
Il fait 37° à côté des ASICs et autres GPUs !

Un autre facteur n’aide pas à diminuer la température : la climatisation est en panne… La circulation de l’air se fait avec les moyens du bord !

L'extracteur en système D de la ferme de mining n°2
L’extracteur en système D de la ferme de mining n°2
L'intracteur en système D de la deuxième ferme de CMA
L’intracteur en système D de la deuxième ferme de CMA

Ainsi se clôturait notre petit séjour en méditerranée ! 😉

Frédéric et Andrea : les entrepreneurs à l'origine de Coins mining Area
Frédéric et Andrea : les entrepreneurs à l’origine de Coins mining Area

Ce reportage photo sur Coins Mining Area et plus généralement sur la visite de ses fermes de mining touche ainsi à sa fin. Si vous souhaitez vous procurer du matériel de mining ou faire héberger vos rigs ou autres ASICs chez Coins Mining Area, n’hésitez pas à leur dire que vous venez après avoir vu ce petit interview-reportage photo. Vous bénéficirez d’une réduction de 100 euros, et nous d’une commission. (réduction valable jusqu’au 31 Janvier 2018)

Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires. Si vous aussi vous possédez une ferme de mining, n’hésitez pas à nous contacter pour que l’on vienne prendre quelques photos et vérifier si vos rigs sont bien rangés ! 😈

A bientôt pour de nouvelles aventures sur Journalducoin ! 😉

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

découvrez nos
solutions de minage

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

6
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
AtomicBoy44
Invité
AtomicBoy44

Bon article, mais 10% en plus des commission des pools et des plateformes de tradding, c’est trop cher ! Bcp trop cher messieurs ! 5% serait déjà bien plus tolérable mais je pense qu’il est possible de descendre a 3% en faisant une bonne massification avec un millier de cartes graphiques. Le pb est de trouver les capitaux. Je pense que n’importe qui a un garage a coté de son logment ou en sous-sol peut faire la même chose. Il faudra peut être demander une augmentation de puissance électrique chez Enedis, mais in fine, je pense tjrs que c’est moins cher et plus intéressant de le faire soi-même. Autre pb : ils facturent le changement de cybermonnaie a miner. Personnellement, j’utilise nvOC et le changement de crypto selon sa rentabilité se fait dans la minute. Il faut juste des bons scripts. Par ailleurs ce système sous linux Ubuntu permet de… Lire la suite »

Frédéric Bernard
Invité
Frédéric Bernard

Bonjour AtomicBoy, Nous ne sommes pas cher du tout 🙂 Nous facturons d’un côté l’hébergement du rig, 110€ TTC par mois électricité comprise pour un rig 6 GPU avec des 1060. Puis nous facturons nos interventions de maintenance; environ 1 à 2 par semaine et par rig, avec optimisation permanente des softs, création des comptes tampons pour chaque clients lors des changements de monnaies. 1 changement par mois gratuit (aucun client n’a changé plus d’une fois à ce jour). Pour finir, nous gérons tous le sav de façon transparente pour nos clients, avec remplacement des pièces en panne dans le cadre de la garantie. Bref nous nous occupons de tout et nos clients encaissent les crypto monnaies minées sans avoir à subir les contraintes nombreuses de ces machines. Ce services est facturé 10% de la production de chaque rig. Une facture en euro est faite le 30 de chaque mois… Lire la suite »

Frédéric Bernard
Invité
Frédéric Bernard

Bonjour AtomicBoy, Nous ne sommes pas cher du tout 🙂 Nous facturons d’un côté l’hébergement du rig, 110€ TTC par mois électricité comprise pour un rig 6 GPU avec des 1060. Puis nous facturons nos interventions de maintenance; environ 1 à 2 par semaine et par rig, avec optimisation permanente des softs, création des comptes tampons pour chaque clients lors des changements de monnaies. 1 changement par mois gratuit (aucun client n’a changé plus d’une fois à ce jour). Pour finir, nous gérons tous le sav de façon transparente pour nos clients, avec remplacement des pièces en panne dans le cadre de la garantie. Bref nous nous occupons de tout et nos clients encaissent les crypto monnaies minées sans avoir à subir les contraintes nombreuses de ces machines. Ce services est facturé 10% de la production de chaque rig. Une facture en euro est faite le 30 de chaque mois… Lire la suite »

AtomicBoy44
Invité
AtomicBoy44

Combien de MH/s sur chacune des cryptos obtenez vous . Répondez a cette question est je vous dirais combien je demande en salaire. J’utilise le minage multi algorithme comme je le disais ci-dessous. Le système nvOC change d’algo et de logiciel selon la rentabilité indiquée par Whattomine par rapport a ETH. Ce système permet aussi la synchronisation de tous les rigs via un seul fichier pour peu que vous utilisiez un bon script centralisé synchronisé avec RSYNC. Je ne suis pas Web DEV, mais je sais parfaitement que cela est possible a simplifier avec de bonnes compétences en PHP pour mettre en œuvre une bonne interface de pilotage de toutes les machines quelque soit le propriétaire. Je pense qu’il serait même possible de fragmenter chaque RIG en minage de plusieurs algo. Par exemple, sur une rig de 6 cartes (d’ailleurs pourquoi seulement 6 sachant qu’il existe des cartes mères jusqu’a19… Lire la suite »

trackback

[…] pas en reste, puisqu’on y trouve également quelques sociétés d’extraction minière, comme Coins Mining Arena basée à Nice, ou encore la société du youtubeur Hasheur baptisé Just Mining qui vend en plus du matériel de […]

Cedric ARN
Invité
Cedric ARN

trés mal reçu en 2013 par le gérant du magazin speedyByte Nice : il m’a prit de trés haut et était visiblement saoulé que je lui pose quelques questions ,
j’espere que cela à changé …