Bitcoin à la vitesse de la lumière – Strike se lance en Argentine

Bowling BTCStrike, l’application de paiement Bitcoin (BTC), débarque en Argentine pour « donner de l’espoir » à une population écrasée par une inflation record. Quel sera le prochain pays cible de Strike en Amérique latine ?

Bitcoin marque des points : Strike débarque en Argentine

Le 11 janvier 2022, le fondateur de Strike, Jack Mallers, a annoncé dans un tweet le lancement de certains services de la plateforme en Argentine. Strike permet d’acheter et de vendre facilement du bitcoin. Il repose également sur le Lightning Network pour permettre de réaliser des transactions BTC quasi instantanées et à moindre frais.

Strike débarque en Argentine, offrant des services de transaction en bitcoin (BTC) sur le Lightning network.
Publication de Jack Mallers – Source : Twitter

Les utilisateurs de Strike en Argentine pourront désormais bénéficier des services de transferts de fonds instantanées et à des frais proches de zéro, accepter ou envoyer des « pourboires » sur Twitter, et tout simplement réaliser des transactions en pair-à-pair.

Ils ne peuvent par contre pas pour le moment accéder à certaines fonctionnalités, comme celle qui permet de convertir tout ou partie de leur paie en bitcoin lors de son versement.

<< Achetez facilement vos bitcoins grâce à la plateforme crypto KuCoin (lien affilié) >>

Renverser la quille de l’inflation en Argentine : bitcoin en couverture ?

Jack Mallers a notamment souligné le grave problème causé par l’hyperinflation dans le pays, mais également les « réseaux de paiement prédateurs » et les « transferts transfrontaliers inutilisables » : pour lui, c’est tout naturellement que Bitcoin permet d’apporter une solution à ces problèmes pour la population.

« L’Argentine a besoin du meilleur actif monétaire et du meilleur réseau monétaire de l’histoire de l’humanité : Bitcoin. »

Jack Mallers, fondateur de Strike

Selon un article du 11 novembre 2021 du Buenos Aires Times qui reprend les données officielles du bureau national des statistiques INDEC, l’inflation en Argentine s’élevait à 52,1% au cours des 12 derniers mois. Ce taux est l’un des plus élevés au monde. De par son caractère déflationniste, Bitcoin a acquis au fil du temps un statut d’actif de couverture contre l’inflation.

Le fondateur de Strike, Jack Mallers, discute de l'expansion de l'application de paiement bitcoin (BTC) Strike en Argentine.
Publication de Power Lunch – Source : Twitter

Interrogé par l’animateur Kelly Evans lors de l’émission Power Lunch de la CNBC sur la question de savoir si le Venezuela pourrait être le prochain pays à voir Strike débarquer, Mallers n’a pas fait mystère de son ambition : pour lui Strike ne vise pas un pays en particulier, mais le monde entier.

Un législateur argentin avait déposé une proposition de loi pour permettre aux travailleurs du pays de recevoir une partie ou la totalité de leur salaire en bitcoin. L’Argentine pourrait-elle suivre la voie du Salvador en légalisant Bitcoin ? Strike a désormais un coup d’avance si ce scénario se produisait.

Pour acheter facilement vos BTC et vos altcoins, inscrivez-vous sur la plateforme KuCoin et commencez à y trader vos BTC ou autres cryptos dès aujourd’hui ! (lien affilié)

Zoé De la Roche

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Recevez un condensé d'information chaque jour