Déranger l’ordre établi, ça demande des efforts ‑ 2 livres sur Bitcoin maintenant disponibles

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Texte originalement publié en anglais chez Citadel21 En août 2019, j'ai été invité à Orlando pour m’exprimer dans le cadre d'une prestigieuse conférence de développeurs. J'étais en grande forme et très bien préparé pour livrer ma présentation. Juste avant de monter sur scène, je ne me doutais absolument pas que cette performance livrée devant mes pairs ne serait pas du tout le fait saillant de ma semaine.

Autant j'étais préparé pour ma présentation, autant je ne l'étais pas pour l'autre « événement » qui se déroulerait plus tard cette journée-là. Je vous décris la scène. En fin d'après-midi, à l'apéro, je suis entouré de gens brillants, des gens que je tiens en haute estime. Tous des développeurs, la plupart des amis, la crème de la crème de notre domaine. Le sujet Bitcoin s'invite à la table. La plupart d'entre eux savent que je suis un fan. Ils se mettent à me poser des questions. Certains rigolent, se demandant sûrement pourquoi je m'intéresse à cette monnaie magique d'internet. J'essaie tant bien que mal de répondre à leurs questions, de répliquer à leurs griefs, de leur communiquer ce que j'ai appris sur le sujet. Cela faisait déjà plus d'un an que je m'intéressais à la « cryptomonnaie ». J’avais bien lu déjà quelques livres, mais force est d’admettre que je n’étais pas prêt pour cet « affrontement ».

Vers la fin de la conversation, l'un d'entre eux s'approche. Comme pour calmer le jeu et clore le sujet, il me dit : « Si c'était si bon Bitcoin, pourquoi les gens du domaine, les économistes, les gens de la finance, les grands investisseurs n’en achètent pas tous ? ».

C'est à ce moment précis que mon niveau d'intérêt pour Bitcoin a changé. J'allais maintenant m'intéresser et m'informer activement sur le sujet. Pendant plus d’un an, je n'ai pas écouté une seule heure de Netflix, ou même joué à un jeu vidéo. J'ai lu ou j'ai écrit, j’ai traduit, sans cesse, jusqu'à ce que j'aie le sentiment de maîtriser le sujet.

Collection de livres Bitcoin de l’auteur
Collection de livres Bitcoin de l’auteur

J'ai continué à approfondir mes connaissances sur divers sujets notamment sur le fonctionnement des monnaies d’État et de l’inflation. J'ai aussi colligé beaucoup d'articles et surligné beaucoup de textes lors de mes lectures. Toutes ces notes m'ont donné l'idée de proposer un cours sur Bitcoin à un Collège de la région de Montréal. Par contre, une bonne partie de mes notes étaient en anglais, notamment mon résumé de l'excellent livre de Yan Pritzker, « Inventing Bitcoin ». J'ai donc contacté Yan pour lui demander si une version en français de son livre était planifiée. Il m'a répondu qu’un certain Thibaud Maréchal travaillait déjà sur le projet. Ce qui est fantastique dans cette histoire, c'est que je venais tout juste de rencontrer Thibaud lors d'un meetup de Bitcoin Montréal. J’ai donc proposé mon aide à Thibaud pour traduire l’ouvrage.

L'invention de Bitcoin
L'invention de Bitcoin

En parallèle, l’idée d’écrire un livre commence à germer dans mon esprit. J’avais déjà une bonne idée de la structure. Une personne s’intéressant à Bitcoin pourrait, avec ce livre, obtenir une bonne vue d’ensemble sur plusieurs sujets importants, indispensables à la bonne compréhension de Bitcoin ; d’où le titre « Tout sur Bitcoin ».

Livre Tout sur Bitcoin
Tout sur Bitcoin

J’ai donc pris mon courage à 2 mains et demandé à Marie Oneissi, l’éditrice de « L’Étalon Bitcoin », si elle était intéressée à publier un nouvel ouvrage au sujet de Bitcoin. Elle m’a dit « Écrivez-le et nous le publierons ».

Fort de l’intérêt affiché par Marie, j’ai pensé qu’elle serait peut-être aussi intéressée à publier la traduction du livre de Yan, « Inventing Bitcoin ». Thibaud et moi avions déjà traduit environ les deux tiers du livre. Marie a, non seulement accepté de publier le livre, mais s’est aussi chargée d’en compléter la traduction.

C’est donc comme ça, que les deux ouvrages « L’invention de Bitcoin » et « Tout sur Bitcoin » ont vu le jour.

Je retiens plusieurs leçons et enseignements de cette période pour le moins effervescente. Lorsque vous avez une opinion qui diverge de l’ordre établi, vous devez avoir des arguments solides pour la défendre. Ainsi, lorsqu'une personne critique Bitcoin en affirmant qu’il n’est basé sur rien, que c’est du vent, que ça n’existe pas, cette personne n’a malheureusement pas le réflexe d’appliquer ce même raisonnement aux monnaies fiduciaires et de remettre en question ses propres idées préconçues. Pour elle, nul besoin de se demander d’où émane la valeur de ces monnaies d’État, puisque de toute façon, elles fonctionnent déjà. Pour défendre Bitcoin, il faut non seulement connaître Bitcoin, mais il faut aussi connaître tous les ressorts et le fonctionnement de la monnaie d’État. Il faudra que vous soyez en mesure de souligner à vos détracteurs leurs propres contradictions. Déranger l’ordre établi, cela demande certains efforts.

Ensuite, il est évident que dans cette histoire, l’effet de réseau est omniprésent. L’utilité du réseau Bitcoin augmente à mesure qu’il grandit. C’est pareil dans la vraie vie. Rien de tout cela n’aurait été possible si je n’avais pas écrit à l’auteur de « The Bitcoin standard » sur Twitter, puisque Marie n’aurait pas vu passer mon tweet à ce sujet et je n’aurais pas rencontré mon éditrice.

Je n’aurais pas non plus participé à la traduction de « L’invention de Bitcoin » si je n’avais pas assisté au meetup de Bitcoin Montréal, où j’ai rencontré Thibaud.

Tout cela ne serait pas non plus arrivé si je n’avais pas accepté de prendre l’apéro avec mes collègues développeurs à Orlando, en 2019. J’aurais certainement continué mes efforts d’apprentissage au sujet de Bitcoin, mais peut-être pas avec une aussi grande intensité et assiduité.

En conclusion, si à un moment, lors de votre prochain débat animé au sujet de Bitcoin, vous manquez d’arguments, ne vous en faites pas ! C’est tout à fait normal. C’est un sujet complexe qui demande une foule de connaissances sur plusieurs sujets. Continuez à vous informer ! Vous ferez tout simplement mieux la prochaine fois. C’est ce qui m’est arrivé. Mon ami, qui m’avait demandé à Orlando avec justesse, pourquoi les professionnels du domaine de la finance n'achetaient pas tous les bitcoins… Eh, bien ! Il a lui-même acheté ses premiers jetons juste après avoir assisté à mon cours sur Bitcoin. Et comme vous le savez déjà, c’est en 2020 que les « gens du domaine de la finance » ont commencé à acheter en masse « tous les bitcoins ». Tout est bien qui finit bien. Il semble que Bitcoin finit toujours par nous donner raison. Formidable, n’est-ce pas ?

Pour plus de renseignements au sujet des deux ouvrages et leurs disponibilités, vous pouvez consulter leurs sites web respectifs : inventionbitcoin.com et toutsurbitcoin.com ou aller directement sur dicoland.com, le site de leur éditeur.

Auteur

David St-Onge est diplômé en informatique. Il a fait ses premières armes comme développeur en 2005. En 2016, il est devenu Directeur Technique d'une boîte de développement de logiciel. Début 2018, un collègue l'a initié à Bitcoin et aux chaînes de blocs. Depuis, il n'a cessé de dévorer tous les livres qu'il a trouvés sur le sujet, de suivre quotidiennement les personnalités influentes de « Bitcoin Twitter » et de colliger des dizaines d'articles sur le sujet. David souhaite maintenant apporter dans l'espace francophone des outils de vulgarisation au sujet de Bitcoin.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER