leaving_Bitcoin-1

Analyse technique : Bitcoin à 3 000 $ ? Pourquoi ?

Trading du CoinTrading du Coin

Depuis la cassure du support des 6 000 $, de plus en plus de commentaires font état d’un bitcoin qui pourrait se retrouver encore divisé par deux. Les 3 000 $ semblent ainsi faire consensus dans les médias – ce qui est un problème – et cet article vous donnera quelques clés de lectures appuyant cette théorie.

Bitcoin (BTC)

€ 3 071.211 BTC
Change
  • 1h
    -0.69%
  • 24h
    2.3%
  • 7j
    -7.02%
Rang
1
Market Cap
€ 53.50Md
Volume 24h
€ 3.41Md
Supply
17.42M / 21.00M

Contexte

2018 : un marché sans tendance

Bitcoin est resté longtemps dans une situation d’indécision. Les sommets étaient continuellement plus bas et les creux alternativement plus haut, et plus bas que les précédents. Graphiquement, cela ressemblait à ceci :

La théorie de Dowformulée par Charles Dow, fondateur du Dow Jones et de The Wall Street Journal –  permet de savoir si nous sommes dans une tendance haussière ou baissière :

  • Une tendance haussière est caractérisée par des creux de plus en plus haut & des sommets de plus en plus haut
  • Une tendance baissière est caractérisée par des creux de plus en plus bas & des sommets de plus en plus bas

Le marché n’a pour ainsi dire eu aucune tendance pendant près d’un an.

Peu avant qu’il ne se remette en branle, la volatilité – pourtant réputée particulièrement élevée sur ce marché – s’effondrait complètement, atteignant des plus bas historiques.

15 Novembre 2018 : une tendance claire se dégage

Le 15 novembre eu lieu un mouvement significatif. Le prix franchit en ligne droite le support des 6 000 $. Un support est un niveau de prix où l’offre et la demande s’équilibrent pour repartir dans un mouvement haussier. Cette fois-ci le support rompt. Au grand désarroi des holdeurs, le marché des cryptomonnaies repart… à la baisse.

Depuis les médias font du bruit, beaucoup de bruit et chantent à tout va “Bitcoin à 3 000 $”. Recentrons-nous donc sur cette question et donnons quelques arguments techniques à cette théorie loin d’être folle, d’un Bitcoin à 3 000 $.

Bitcoin à 3 000 $ : pourquoi ?

Cette analyse sera purement technique. Une analyse technique consiste à interpréter des mouvements de prix en se basant sur l’étude de ce dernier.

1. La congestion de Juin-Juillet 2017

Une des manières d’anticiper un support est de repérer ce que l’on appelle les “congestions”, les zones où le prix a peu progressé en fonction du temps, et où la volatilité a augmenté significativement. Nous avons encadré celle qui nous intéresse.

La partie supérieure est prolongée d’un trait. On appelle ceci un throwback : le prix revient sur la partie supérieure de cette congestion pour repartir immédiatement à la hausse.

Ces deux éléments nous donnent un niveau de prix : les fameux 3 000 $.

2. La Moyenne mobile 200

Une moyenne mobile fait la moyenne du prix sur X périodes. Elle est recalculée toutes les périodes X en prenant en compte le niveau de prix de la nouvelle période de temps, et en enlevant la dernière. Sur les graphiques précédents, vous pouvez retrouver deux moyennes mobiles : une MM200 qui résume les 200 périodes précédentes, et une MM50 qui résume… les 50 périodes précédentes.

Dans l’exemple suivant, nous utiliserons une MM200 appliquée à une période hebdomadaire.

Vous avez dans ce graphique, à la fois l’éclatement de la bulle de 2014, la bulle de 2017, et son éclatement en cours. L’analyse sera ensuite assez simple.

On remarque que les plus bas de la fin de la bulle de 2014 ont été supportés par la Moyenne mobile 200. Or, dans l’éclatement de bulle en cours, nous ne sommes pas encore allés dire bonjour à cette chère MM200. Et devinez à quel niveau de prix elle se situe ? Sur le niveau des 3 000 $.

3. Le NVT Signal

Le NVT signal est un indicateur dérivé du NVT ratio. On ne rentrera pas dans les détails de cet indicateur dans cet article. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à nous le signaler dans les commentaires.

Le NVT compare la valeur d’un réseau, sa capitalisation, avec la valeur qui est échangée sur ce réseau. Il permet de mesurer les écarts entre la valorisation que l’on donne à un réseau, et à son utilisation effective. Le postulat fut donc qu’il était intéressant pour détecter les départs des bulles, comme leurs fins. Cela s’est avéré assez juste, même s’il reste assez imprécis pour réellement donner des points d’entrées et de sorties du marché.

On retrouve les niveaux de cet indicateur sur la gauche.

  • Lorsqu’il dépasse 100, on peut estimer qu’un excès haussier – bulle – est en cours.
  • Lorsqu’il se rapproche de 25, on peut estimer qu’un excès baissier – fin de bulle – est en cours.

Que remarque-t-on ?

  1. Que l’absence de tendance durant 2018 restait dans les plus hauts historiques de cet indicateur
  2. Que la reprise baissière du marché l’a fait fortement chuter… mais qu’il reste encore très élevé.

Cet indicateur laisse à penser que Bitcoin est encore fortement surévalué. Si l’on se fit à son historique, il faudrait à minima qu’il revienne sur la zone des 50 pour considérer que l’évaluation du prix par les opérateurs de marché est “juste”.

Cet indicateur ne donne ainsi pas de zone de prix précise, mais permet de nous éclairer sur la continuation ou le retournement de la tendance. Et il nous indique que la tendance en cours n’est probablement pas encore terminée. 3 000 $ ?

Le mot de la fin : le support n’est pas à 3 000 $

Nous disions en introduction que le consensus des 3 000 $ dans les médias était en soi, une indication que le support n’était probablement pas à 3 000 $. C’est un fait : la majorité a bien souvent tort en trading, et s’il suffisait de lire la presse pour être rentable sur un marché, ça se saurait, et tout montre l’inverse. Cela implique deux choses :

  • Le bottom est peut-être sous nos yeux. Actuellement, un peu d’imagination pourrait laisser deviner un double bottom en cours de formation.
  • Le bottom est peut-être encore plus bas, vers les 1 300 $.

Ce second point est techniquement intéressant à plusieurs égards, et nous aurons le loisir d’en parler, lors d’un second article, si celui-ci vous a plu (nous nous fierons aux commentaires sous cet article 😉 ).

PARTAGER
Juriste de formation, je pense que les concepts qui sous-tendent les cryptomonnaies peuvent véritablement changer le monde. Les cryptomonnaies sont des innovations de rupture dans tous les domaines - technologique, politique et économique - et c’est avec fierté que je participe à leur démocratisation à travers le JournalduCoin.com

20 Commentaires

  1. Bonjour,
    Article intéressant, merci. Mais il manque, AHMA, un point important : la rentabilité du minage. je sais que le réseau s’adapte et que la difficulté de minage diminue lorsque trop de mineurs s’arrêtent. Mais quand même, 1300$, j’ai des doutes…
    Je pense aussi que des ratios techniques tels que le NVT ne sont pas forcément complètement pertinents pour un actif :
    1. si jeune : historique faible et biaisé par le fait qu’il a commencé à zéro
    2. qui peut basculer du jour ou lendemain, dans un sens ou dans l’autre (mais je suis plutôt optimiste sur le long terme) si des fondamentaux changent (par fondamentaux, j’entends règlementation, SEC, adoption, etc)
    Bon, on verra bien… 😀

    • Hello MB,

      1. Le souci de la rentabilité du minage est justement qu’il y a une auto-régulation. Si doutes il y a, c’est parce qu’une industrie importante a été bâtie au fur et à mesure de l’envolée du prix. Mais le principe d’un éclatement de bulle est justement de mettre les acteurs du marché à terre : qui aurait cru que près de 2 millions d’ASIC puissent être déconnectés ? C’est pourtant ce qui se passe selon les estimations de Sébastien Gouspillou. Il faut toujours se méfier des raisonnements intuitifs.

      2. Il manque beaucoup de choses sur ce ratio NVT, mais le but n’était pas d’être exhaustif 🙂

      Merci pour ton feedback 😉

  2. Article très intéressant, avec plein de bons rappels comme celui de ne pas suivre les médias même “spécialisés”. J’ai même découvert un nouvel indicateur 🙂 . Je vise aussi une zone support vers 1000$ avec des supports intermédiaires entre temps (à chaque milliers d’ailleurs, c’est étonnants comme les cryptos aiment les chiffres ronds). Mais j’observe le comportement du cours sur chaque support, au cas où.

  3. merci lucas pour cet article objectif ! ça change des articles bidons écrits par des manias du gouvernement qui ne visent qu’à descendre le cours pour faire peur aux nouveaux investisseurs et donner une mauvaise image à cette merveilleuse technologie qui révolutionnera nos progéniture !
    PS : si tu as un Facebook ajoute moi stp pour que l’on échange : XXXX XXXXX (c’est le mien)

  4. Bonjour Lucas,

    J’ai beaucoup aimé ton article et j’attends le second avec impatience.

    Par contre , pour suivre avec attention les replays des séances de coaching commun du “trading du coin”, il me semble que Paul était aussi partisan d’un bas de marché à 2800 – 3000 USD, ce qui ne semblait pas si improbable que ça. De plus, pour autant que je le sache, la MM200 n’avait jamais été franchi à la baisse en unité de temps “weekly”. Du coup, un franchissement à la baisse ne serait pas bon non plus même si, effectivement, rien n’est gravé dans la pierre.

    J’aimerais bien en savoir plus sur cet indicateur NVT, si jamais tu as quelques sources fiables :).

    Merci pour ton article.

    François

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.