Roger Ver Bitcoin Cash BCH

Bitcoin Cash : la “guerre du hash” s’intensifie

Trading du CoinTrading du Coin

Les premiers échos de bataille dans le hard fork à venir du Bitcoin Cash, prévu ce 15 novembre, se sont transformés en véritable guerre de tranchées. Ce n’est pas pour rien que BitMEX a sorti un outil de surveillance de ce hard fork : il va y avoir du sport ! Voici un petit pot-pourri (sans vouloir faire de mauvais jeux de mots) des échanges entre les opposants, avec en prime Poloniex qui rajoute de l’huile sur le feu en prélistant les deux futurs concurrents.

Une guerre intestine

L’histoire de ce hard fork de Bitcoin Cash (BCH) commence à prendre des allures d’intrigues de trahisons à la Game of Thrones.

Avec le tweet ci-dessus, insinuant – peu subtilement – un naufrage à venir de Bitmain (partisan de Bitcoin ABC), le média Coingeek (partisan de Bitcoin SV) a relancé une nouvelle salve d’hostilités.

Parlant d’un possible problème que Bitmain rencontrerait à payer son fournisseur principal (TSMC) de puces pour produire ses mineurs ASIC, Coingeek a piqué au vif Jihan Wu, cofondateur et CEO de Bitmain. Ce dernier a répliqué en accusant le média d’être contrôlé par Craig Wright, de nChain, en l’appelant par son surnom peu élogieux de Fake Satoshi”.

AMBcrypto signale même que Jihan Wu en est venu à dire que Craig Wright devait être un espion de Blockstream (équipe de développement de Bitcoin) pour vouloir détruire ainsi de l’intérieur le “vrai bitcoin” (le BCH, à ses yeux).

Nombreux sont les utilisateurs de Twitter à utiliser le symbole du popcorn pour signaler qu’ils observent ce triste spectacle avec un certain amusement, surtout les Bitcoin maximalistes, qui se délectent :

Sans parler de Roger Ver, qui se demande s’il n’a pas finalement été dupé par Craig Wright :

Poloniex en rajoute une couche et ravive les flammes

Le crypto-exchange américain Poloniex a anticipé le possible schisme à venir sur BCH, en listant deux nouvelles versions de la crypto sur sa plateforme : Bitcoin Cash SV (BCHSV) et Bitcoin Cash ABC (BCHABC).

L’anticipation du listing de deux chaines explique probablement la récente hausse importante du Bitcoin Cash par rapport au reste du marché : 1 BCH possédé avant le fork se transformera en 1 BCHSV et 1 BCHABC possédés s’il n’y a pas de consensus entre les deux parties.

Avant même leur existence, les clients de Poloniex vont donc pouvoir trader les deux futurs descendants du Bitcoin Cash.

Comme on peut le voir dans l’impression d’écran de Poloniex ci-dessous, à l’instant d’écrire cet article, alors que le Bitcoin Cash s’échangeait à 614 $ (le stablecoin USDC devant valoir 1 $ US), ses deux successeurs s’échangeaient respectivement à 113 $ l’unité pour la version Satoshi’s Vision (BCHSV) et 505 $ pour la version BCHABC.

Impression écran de l’exchange Poloniex sur les 3 versions de Bitcoin Cash – Source : Poloniex vers 15h le 08/11/18

Il reste encore une semaine avant ce hard fork mouvementé, et même si l’on n’est pas encore certain à 100% qu’il en résultera deux cryptomonnaies, on peut être certains que des “amabilités” vont continuer à être échangées par les participants jusqu’au jour fatidique (et sûrement après !).

Sources : Financemagnates ; AMBCrypto ; Twitter || Image from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.