Le FBI fait main basse sur 22000 bitcoins – Un site pirate démantelé, 30 millions de $ de BTC récupérés

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Dans une opération commune menée avec la police allemande, le Federal Bureau of Investigation a mis fin à un site de films piratés. Les forces de l’ordre ont récolté au passage une belle somme en bitcoins : pas moins de 25 millions d’euros !

Un magot de 22 000 bitcoins

Les autorités de l’État libre de Saxe en Allemagne ont publié ce 4 août un communiqué concernant la fermeture du site pirate de vidéos illégales appelé « movie2k.to ».

Les deux principaux opérateurs du site, arrêtés en novembre 2019, ainsi que d’autres personnes impliquées, sont accusés d’avoir distribué plus de 880 000 copies pirates d’œuvres cinématographiques via leur plateforme, entre 2008 et 2013.

Depuis la mi-2012, les responsables du site pirate auraient récolté la coquette somme de 22 000 bitcoins (BTC), ainsi que des bitcoins cash (BCH) pour leur activité illégale, soit plus de 250 millions de dollars au cours actuel (pour les seuls BTC).

Un sacré coup de filet

Entre l’automne 2013 et la mi-2016, le programmeur du site movie2k – un des deux principaux accusés – se serait servi d’une partie de ces bitcoins pour acheter diverses propriétés immobilières, via une société écran constituée à cette fin.

L’Office fédéral de la police criminelle allemande et le FBI américain ont ainsi réussi à mettre la main sur l’équivalent de 25 millions d’euros sur la somme récolté par les pirates, composé d’un mix de BTC et de BCH. Ces derniers ont été remis volontairement par le programmeur, en guise de “réparation” pour les torts causés.

Même si l’utilisation pour des activités illégales est malheureuse ici, cela prouve une fois de plus la nature de Bitcoin en tant que monnaie. Quant à la police allemande, elle se retrouve à HODLer des bitcoins, juste au bon moment…

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

© Copyright 2020 - 8Decimals - Tous droits réservés

PARTAGER