Les députés espagnols reçoivent tous du Bitcoin (BTC) – Campagne de com’ bizarre… ou flop ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Un euro symboliqueUne semaine après l’opération « Bitcoin for Congress » aux États-Unis, c’est au tour de l’Espagne d’être le théâtre d’une initiative similaire. Seulement, cette fois-ci, ce ne sont pas 50 dollars en BTC, mais un simple euro en BTC qui a été distribué aux députés. À se demander ce qu’ils vont bien pouvoir en faire…

Un euro symbolique

En fin de semaine dernière, les 350 députés espagnols ont eu la surprise de recevoir un mail contenant l’équivalent d’1 euro en bitcoin.

À l’origine de cette opération, nous retrouvons Tutellus, une plateforme d’éducation spécialisée dans les blockchains ainsi que l’Observatoire de la blockchain. Ces derniers ont déclaré au média local ABC vouloir souligner auprès des députés « le rôle important des cryptomonnaies aujourd’hui ».

« Il est probable qu’une partie de nos dirigeants aient déjà une certaine expérience dans l’utilisation des cryptomonnaies. Malgré tout, nous aimerions que ceux qui ne sont pas encore familiarisés aient la possibilité de le devenir. » – Miguel Caballero, fondateur de Tutellus

Une initiative intéressante, notamment lorsqu’on sait que l’Espagne fait partie des pays européens avec la plus grande adoption des cryptomonnaies. En effet, l’étude « How Common is Crypto? » de Katharina Buchholz a révélé que 10 % des Espagnols interrogés auraient déjà détenu ou utilisé des cryptomonnaies.

Une opération pompée sur les US, mais qui manque de sens

Cette opération ne sort pas de nulle part. Elle survient seulement une semaine après une initiative similaire aux États-Unis, appelée « Bitcoin for Congress ». Ainsi, ce sont l’équivalent de 50 dollars en cryptomonnaies qui ont été distribués aux députés américains, avec la même volonté d’éduquer les décideurs à ces nouvelles technologies.

Au regard de l’initiative américaine, l’opération espagnole commence à ressembler à un mauvais coup de pub. Bien que l’opération mette en avant la volonté de « familiariser les députés » avec les cryptomonnaies, dans la pratique, ils auront bien du mal à utiliser leur euro (unique) en bitcoin.

En effet, le montant distribué ne permet même pas de couvrir les frais de transaction moyens que verserait un nouveau venu non avisé à l’aide d’un wallet grand public, actuellement de l’ordre de 2 dollars, d’après les données de Bitinfochart.

Campagne de com’ ou réelle volonté de démocratiser les cryptomonnaies ? L’objectif de l’initiative reste encore flou. Espérons toutefois que celle-ci n’ait pas des conséquences négatives sur les députés !

Renaud H.

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER