Bitcoin Minage Mining

Du bitcoin à prix cassé pour 4600$ – Le secret de ce géant de Wall Street qui mine du BTC

Trading du CoinTrading du Coin
4.3
(16)

De l’électricité quasi gratuite – En parallèle avec un cours du bitcoin qui reprend des couleurs et du hashrate qui explose, les mineurs s’organisent. Ainsi, l’entreprise américaine Marathon a signé un partenariat lui permettant de profiter d’une électricité à un prix défiant toute concurrence.

Des BTC 38 % moins chers

Mardi dernier, l’entreprise Marathon a annoncé la signature d’un partenariat avec Beowulf Energy pour la construction d’une infrastructure de mining de 105 Megawatts.

L’infrastructure sera déployée dans le Big Horn Data Hub, situé à côté de la centrale de Beowulf Energy. D’un côté, Beowulf fournira l’électricité et, de l’autre, Marathon met à disposition l’ensemble du matériel nécessaire à l’extraction de bitcoins.

Dans les faits, Marathon reste à 100 % détenteur de l’infrastructure de minage. Cependant, Beowulf devient tout de même actionnaire de la compagnie.

Comme le souligne l’annonce, Beowulf proposera une électricité défiant toute concurrence à 0,028 dollar le kWh, soit une électricité moins chère qu’au Kazakhstan réputé pour son électricité abordable.

Ce partenariat permet à Marathon de baisser son coût de minage agrégé à 0,034 kWh. Cette électricité abordable lui permet de quasiment diviser par 2 le coût de production par bitcoin, la société annonçant miner un BTC pour un coût diminué de 7 500 à 4 600 dollars. En pratique, l’infrastructure sera composée de 30 000 S19 Pro délivrant une puissance totale de 3,320 EH/s.

De plus en plus d’acteurs rejoignent l’industrie

En parallèle, le hashrate du bitcoin vient de battre de nouveaux records en dépassant les 144 EH/s.

https://journalducoin.com/wp-content/uploads/2020/10/Capture-décran-2020-10-15-à-09.51.45-e1602748738166.png
Évolution de la hashrate du Bitcoin depuis son lancement – Source : Blockchain.com

Cette hausse témoigne de l’arrivée de nouveaux acteurs dans l’industrie du minage, malgré que le prix du bitcoin n’ait pas connu d’envolée depuis un certain temps.

Évidemment, l’entreprise Marathon fait partie de ces acteurs. En effet, celle-ci a récemment annoncé le rachat de l’entreprise Fastblock Mining. Via ce rachat, l’entreprise rachète également 3 304 ASIC, ce qui amène son parc à plus de 5 300 machines.

À ces machines vient s’ajouter la commande de 10 500 machines passées à Bitmain au milieu du mois d’août. Si l’ensemble des machines venaient à être déployées, Marathon serait à l’origine de 1,639Ph.

« Si les 16 960 ASIC Miner étaient tous déployés aujourd’hui, ils produiraient 1 639/Ph, ce qui, au prix actuel du bitcoin et à la difficulté actuelle de hachage du réseau, produirait environ 16 bitcoins par jour et générerait un revenu mensuel de 4 000 000 dollars. » – Annonce

De leur côté, les fournisseurs de machine ASIC arrivent tous à bout de leurs stocks.

Cette hausse du hashrate pourrait se révéler être un indicateur haussier. En effet, l’attrait de nouveaux mineurs peut démontrer une confiance dans l’évolution positive du prix.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 16

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici