Tags StableCoin
Coinbase-exchange

Coinbase Pro intègre l’USDC – Critiques quant au blocage d’adresses “suspectes”

Après le listing du BCH, puis d’ETC, et plus récemment du ZRX, c’est désormais le stablecoin de Circle, l'USDC, qui figure sur Coinbase et Coinbase Pro. Des critiques quant au code de l’USDC voient le jour dans le même temps.
Tether-USDT-Dollars

630 millions d’USDT passent de Bitfinex à Tether : trop d’USDT ou arbitrage ?

Au vu des agissements de Tether et de Bitfinex, cela sent de plus en plus mauvais pour le stablecoin le plus répandu, l’USDT : une étude des mouvements d’USDT, réalisée par CoinDesk, vient renforcer toutes ces inquiétudes.
Huobi- fonds d'investissement

Huobi ajoute 4 stablecoins (GUSD, USDC, PAX & TUSD)

Huobi ajoute quatre stablecoins à son offre, à savoir : le Gemini Dollar (GUSD), l’USD Coin de Circle (USDC), le Paxos Standard Token (PAX) et TrueUSD (TUSD).
bitpay-newyork

BitPay ajoute 2 stablecoins : le Gemini USD (GUSD) & l’USDC de Circle

Fin juillet dernier, BitPay avait réussi à obtenir la fameuse « BitLicense » de l’État de New York. On apprend aujourd’hui que BitPay continue d'étendre ses activités et son offre, en proposant deux stablecoins...
GMO

GMO : le géant japonais va lancer un stablecoin adossé au yen en 2019

GMO est le géant de l’Internet au Japon, et depuis qu’il s’est lancé dans les cryptomonnaies, il ne s’arrête plus : lancement de ses mineurs de bitcoins, création de sa plateforme de cryptotrading... On apprend que le groupe souhaite désormais lancer son propre stablecoin, adossé au yen japonais.
stablecoins

État des lieux : où en sont les stablecoins ?

Sur une trentaine de pages, la firme "Blockchain" (anciennement Blockchain.info) étudie le poids que pèse chaque stablecoin sur le marché crypto, les cas d’usages, l’adoption du principe ainsi que les défis associés à ce secteur.
Gemini

GUSD : Gemini peut geler les fonds, selon un concurrent

Le 11 septembre, Alex Lebed publiait une revue du code du smart contract sous-tendant les Gemini Dollars (GUSD), lâchant une véritable bombe dans la cryptosphère : le stablecoin émis par l’entreprise privée Gemini, officiellement agréé par les sacro-saints régulateurs américains, serait en fait malléable à merci par cette même entreprise.
chine blockchain

Un fonds chinois de $1,5 milliard veut lancer un stablecoin basé sur le yen

Les stablecoins semblent constituer le défi de plusieurs acteurs de la cryptosphère, en premier lieu les crypto-exchanges, qui bataillent pour imposer le leur.
FMI-crypto

Un ancien économiste du FMI conspue les stablecoins

Dans un article publié le 11 septembre dans le Guardian, Barry Eichengreen adresse un tacle deux pieds décollés aux stablecoins, mais avec la manière.

Suivez l'actu 100% cryptos :

27,000AbonnésS'abonner
15,777SuiveursSuivre
11,796FansJ'aime
709AbonnésS'abonner