Une entreprise FinTech pakistanaise au secours des crédits pour les nécessiteux.

0

Après vous avoir parlé d’une large partie de la population indienne n’ayant pas accès à des comptes bancaires, nous allons aborder aujourd’hui le cas du Pakistan.

En effet, selon le site de CreditFix, une entreprise FinTech pakistanaise, des millions de Pakistanais (95 % selon ce site) n’auraient pas accès aux moyens de crédits traditionnels ne pouvant être « profilé » par les moyens traditionnels des institutions bancaires.
L’idée de CreditFix est venue à son fondateur, Owais Zaidi après être rentré en contact avec un chauffeur de taxi ayant besoin d’un prêt de 1000 roupies, soit un peu plus de 8 euros, pour changer les pneus de son véhicule.
Malheureusement, cet homme ne pouvait régler les 50 roupies d’intérêt par jour.
Touché par cette histoire, Owais lui a fait don des 1000 roupies et a commencé à réfléchir à un moyen d’aider les Pakistanais dans la même situation.

« L’homme avait l’air sincère donc je lui ai donné de l’argent, mais ça m’a vraiment dérangé comment les pauvres sont exploités. Basé sur mon expérience avec les banques, je sais comment les costards-cravates sont dans leurs politiques aussi bien que dans leurs pensées. »

CreditFix prévoit de lancer un programme test en août, en ciblant plus de 50 000 clients potentiels.
Afin d’établir « la volonté de rembourser » d’un emprunteur, CreditFix utilisera les données numériques et la modélisation prédictive. Ainsi, un score sera attribué à l’emprunteur déterminant cette « volonté » (en fonction de beaucoup de paramètres comme son temps de travail, son âge, sa situation familiale etc.).
Les prêteurs auront accès à ce score via la plateforme CreditFix est pourront proposer des crédits équitables.

Le service doit être développé via une application mobile étant donné le grand parc de téléphonie mobile au Pakistan.
Cette application permettra un accès facile à différentes formes de crédits pour le bétail, l’agricole, l’automobile et l’accès à l’électricité.

Espérons que cette initiative soit couronnée de succès et donne des idées à d’autres entrepreneurs.

Sources :
-Cryptocoinsnews
-Phoneworld