Innosilicon T3+

Présentation du Innosilicon T3+ (Bitcoin Miner 67 TH/S)

Trading du CoinTrading du Coin
4.6
(8)

L’Innosilicon T3+ 67T fait partie de la catégorie des ASIC. Si ce terme vous semble barbare ou inconnu, nous vous recommandons de commencer par lire notre guide sur les ASIC et le minage.

Nous allons découvrir ensemble les caractéristiques de ce modèle.

Ensuite, nous verrons l’algorithme que l’Innosilicon T3 67T permet de miner et les cryptomonnaies qui sont concernées.

Une fois que cette machine n’aura plus de secret pour vous, nous pourrons passer à la partie la plus importante et/ou intéressante : la rentabilité et l’espérance de gain de cet ASIC.

Promis, à la fin de cet article, vous aurez toutes les cartes en main pour vous faire un avis précis et clair sur l’Innosilicon T3+ 67T.

asic bitcoin innosilicon T3 67t
Un joli petit bijou non ? Bientôt, il n’aura plus aucun secret pour vous !

Mining du Coin

Description de la fiche technique

Les fiches techniques des matériels de minage ne sont pas les choses les plus agréables à lire, nous en conviendrons. Néanmoins, elle est essentielle afin de comprendre si une machine est appropriée, ou non, à votre projet et vos besoins !

Hashrate / puissance

L’Innosilicon T3+ 67T déploie 67 TH/s avec une puissance réelle constatée pouvant varier de +/- 5%.

Les mathématiques ne sont pas forcément la tasse de thé de tout le monde, mais concrètement, votre ASIC déploie entre 63.65 TH/s et 70.35 TH/s.

Avec une telle puissance, l’Innosilicon T3+ 67T se situe dans les meilleurs produits sur le marché actuellement.

Consommation électrique

Avoir un hashrate parmi les meilleurs du marché ne sert à rien si, derrière, l’ASIC consomme bien plus que ses concurrents.

Pour l’Innosilicon T3+ 67T, la consommation est de 3300W avec un écart possible de +/- 10%. Soit une consommation réelle constatée qui se situe entre 2970W et 3630W.

Nous sommes, là encore, dans les mêmes ordres de grandeurs que les machines similaires chez les concurrents, tels que Bitmain.

Autres caractéristiques

Une machine ne se choisit pas uniquement sur sa puissance et sa consommation électrique, même si ces deux caractéristiques sont bien souvent les plus regardées.

Faisons le tour de ce qu’il reste à observer chez l’Innosilicon T3+ 67T (promis, vous connaîtrez ce nom par cœur avant la fin de l’article !) :

  • Dimensions : 338 mm (largeur) x 207 mm (profondeur) x 293 mm (hauteur) ;
  • Poids : 13.53 kg ;
  • Connexion internet : câble ethernet ;
  • Température idéale : 25°C ;
  • Températures autorisées : entre 0°C et 40°C ;
  • Humidité ambiante : ne doit pas dépasser 75% ;
  • Voltage : compris entre 210V et 240V ;
  • Poussière : ne doit pas excéder 0.5 Mg/m3.

Au moins, vous ne serez pas surpris ! Comment ça vous n’avez pas d’appareil à mesurer la quantité de poussière ?!

poussiere tas
Promis, là, il y a trop de poussière. Même pas besoin de mesurer !

Quelles cryptomonnaies miner ?

C’est rigolo de parler poussière, mais finalement, nous n’avons pas encore parlé du plus important ! Que pouvons-nous miner avec cet Innosilicon T3+ 67T ?

Cet ASIC est fait pour miner sur l’algorithme SHA-256. Si vous ne voyez pas de quoi nous parlons ici, ce n’est pas très grave. Retenez simplement que chaque cryptomonnaie utilise un algorithme pour être minée. Et que ce dernier peut changer d’une cryptomonnaie à l’autre.

Cela implique qu’une machine performante sur une cryptomonnaie ne le sera pas forcément sur une autre. Il faut rester dans la même famille d’algorithme de minage.

L’Innosilicon T3+ 67T est dédié au minage du… bitcoin ! Et par la même occasion, vous allez pouvoir miner toutes les cryptomonnaies qui ont fait le choix du même algorithme, et elles sont nombreuses.

Pour ne citer que les plus populaires, vous avez :

  • Bitcoin Cash ;
  • DigiByte ;
  • Bitcoin SV ;
  • Peercoin ;
  • Syscoin ;
  • Namecoin ;
  • Elastos.

Il en existe bien d’autres ! Votre choix sera donc large. Et c’est un atout non-négligeable !

Ainsi, si jamais il devient moins rentable de miner une cryptomonnaie, vous aurez toujours une utilité pour votre machine. Il suffira de changer de cryptomonnaie pour retrouver de la rentabilité !

Rentabilité et espérance de gain

Nous n’allons pas nous le cacher, miner des cryptomonnaies est une activité qui est coûteuse. Entre la facture d’électricité qui va grimper en flèche, et l’entretien des machines qui vous demandera un peu de temps, ce n’est pas le monde des bisounours !

Alors, soyons francs, nous ne nous lancerions pas dans cette activité si elle n’était pas rentable. C’est là tout son intérêt. Réussir à accumuler des précieuses cryptomonnaies et générer des gains ainsi.

mineur bitcoin
Le Saint-Graal : obtenir des cryptomonnaies par ses propres moyens !

Il est toujours délicat de parler rentabilité et espérance de gain lorsque nous parlons du minage. En effet, un des facteurs importants pour calculer cette rentabilité est le prix auquel vous achetez votre électricité. Et ce facteur est sujet au changement selon chacun.

Cependant, il est à noter que le Innosilicon T3+ 67T est un ASIC très récent. De ce fait, il est optimisé et fait partie des meilleures machines sur le marché actuellement. Il sera donc plus facile d’être rentable avec, même si le prix de l’électricité est légèrement plus cher.

En ce moment, les trois cryptomonnaies les plus rentables à miner avec cette machine sont dans l’ordre :

  1. Bitcoin Cash ;
  2. DigiByte ;
  3. Bitcoin.

Pour donner un exemple, si vous payez votre électricité aux alentours de 0.05 €/kWh, vous pouvez espérer gagner entre 5.10€ et 5.40€ par jour, avec une seule machine qui tourne.

Évidemment, ces chiffres sont à approximer en fonction de votre prix, des négociations éventuelles que vous pouvez faire, des conditions dans lesquelles tourne l’ASIC, etc.

Il existe notamment des services vous permettant d’envoyer votre machine dans des fermes de minage où le prix de l’électricité est bien plus bas (~0.02 €/kWh) vous permettant d’augmenter vos marges et vos gains.

Conclusion

Si vous hésitez sur un premier ASIC à prendre pour débuter le minage, ou même pour renforcer votre ferme déjà entamée, l’Innosilicon T3+ 67T est un excellent choix.

Cette machine est très bien optimisée et fait partie des meilleures de sa catégorie. De plus, ses caractéristiques lui permettent une souplesse d’utilisation qui allongera sa durée de vie et rendra son entretien plus simple.

La marque Innosilicon a frappé un grand coup avec ce modèle, venant rappeler à Bitmain qu’ils ne sont pas les seuls à savoir faire des ASICS performants.

Mining du Coin

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 8

Le Journal du Coin
Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone au sujet des cryptomonnaies, de Bitcoin et des protocoles blockchain.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Henri
Invité
Henri

0.05€/kWh. Lol !
En France, quand on fait le calcul total de la facture d’électricité pour un particulier (avec transport de l’électricité, taxe x, abonnement y,…), on est plutôt dans les 0.20€/kWh. Bonne chance pour miner dans nos contrées. C’est un non sens total. Article trompeur pour vendre du matériel.

Jonathan Fraga
Membre

Il n’y a rien de trompeur. Tout est écrit…
Ah non, il manque juste l’efficacité du boitier (en joule par hash).

Piccolo
Invité
Piccolo

ce bitcoin miner sera obsolète dans moins d’un an comme les autres précédemment. attention au frais de dédouanement par ce que ça pique