Partenariat avec Messi et ouverture sur le monde – Bitget ne craint pas l’hiver crypto

La loi du marché – Alors que certaines plateformes cherchent à rassurer urbi et orbi qu’elles ont suffisamment de fonds pour passer l’hiver sans défaillir, d’autres profitent de la période pour embaucher, se développer et multiplier les partenariats. Bitget fait partie de la deuxième catégorie et enchaine les déclarations d’ambition sur fond de Preuve de Réserve de ses concurrents. Après la disparition soudaine de FTX, le paysage de la crypto est en passe de changer et de nouvelles dynamiques se dessinent avec des exchanges centralisés en ballotage défavorable. Bitget arrivera-t-il à tirer son épingle du jeu ? Début de réponse.

Les Seychelles comme tremplin vers l’international

La nouvelle est passée discrètement la semaine dernière au milieu des affres de l’affaire FTX et elle mérite pourtant d’être développée tant les annonces positives sont rares en ce moment. Le 22 novembre, la plateforme Bitget a donc annoncé qu’elle venait de s’enregistrer aux Seychelles en vertu de la loi de 2016 sur les sociétés commerciales internationales.

Le choix de cette localisation est au cœur d’une stratégie plus large de développement économique international. En effet, après avoir créé des structures régionales en Amérique du Sud et en Asie, la société cherche maintenant à s’implanter sur le continent africain dans un premier temps, avant de poursuivre son expansion en Europe. D’où l’intérêt des Seychelles comme marchepied mondial, comme l’explique Gracy Chen, le PDG de l’exchange :

« Nous considérons les Seychelles comme une région accueillante pour la communauté crypto. Nous travaillons depuis plusieurs mois sur cet enregistrement et sommes heureux d’annoncer la nouvelle. L’enregistrement aux Seychelles offre un environnement constructif pour Bitget qui nous permettra de débloquer des collaborations avec différents partenaires et de renforcer nos relations bancaires. »

Alors que certains acteurs du secteur continuent de pâtir de la chute imprévisible de FTX, d'autres comme Bitget se développent et embauchent du personnel. L'hiver n'est pas clairement pas vécu de la même façon par tout le monde !
Bitget embauche du personnel pour développer ses différents projets

>> Envie d’ajouter des cryptos dans votre wallet ? Inscrivez-vous sur Bitget (lien commercial) <<

Fortunes diverses pour les plateformes de cryptomonnaies

Pour répondre à la croissance de son activité, Bitget a également prévu de renforcer ses équipes par un plan d’embauche important qui les fera passer de 800 à 1200 employés d’ici le premier trimestre 2023. Déjà, entre juin dernier et aujourd’hui, les effectifs avaient presque doublé, passant de 450 personnes aux 800 actuels. La plateforme a d’ores et déjà fait savoir qu’elle avait besoin d’ingénieurs et de spécialistes du marketing et de la communication pour répondre à ses nouvelles ambitions.

Gracy Chen a également fait part de sa volonté de participer à la solidarité post-FTX en créant le Builders Fund pour venir en aide aux sociétés en difficulté. Ces déclarations dénotent dans un environnement marqué par les faillites et les licenciements d’une industrie crypto lourdement impactée par l’effondrement de Terra (LUNA) et de FTX dont les répercussions continuent de faire vaciller de nombreux acteurs du secteur. Enfin, Bitget a décidé de profiter de la Coupe du Monde au Qatar pour faire parler d’elle autour de l’Argentin le plus célèbre de Paris : Lionel Messi.

Lionel Messi comme ambassadeur de la plateforme sur fond de Coupe du Monde

Le capitaine de l’équipe d’Argentine a ainsi rejoint les rangs de l’exchange au mois d’octobre, à quelques semaines du début de la Coupe du Monde au Qatar. Comme d’habitude dans ce genre d’opération commerciale, l’arrivée du sextuple Ballon d’Or a créé des jeux concours autour du numéro 10 qui ont fédéré énormément de fans de football en général et de l’Albiceleste en particulier. Maillots dédicacés et fan-tokens ont constitué les lots très prisés de la campagne Make it count.

Gary Chen s’est félicité de l’arrivée d’un des meilleurs joueurs du monde dans son équipe et a fait un parallèle entre les valeurs du foot et de la cryptomonnaie :

« Le fait d’être partenaire du GOAT [meilleur de tous les temps] nous incite à réaliser de meilleures performances et la Coupe du monde est le moment idéal pour nous rappeler l’importance de s’entraîner dur, de construire avec abnégation afin de briller le moment venu. Nous souhaitons rendre honneur à l’esprit du football dans le monde des cryptomonnaies et nous sommes prêts à continuer d’investir dans l’écosystème même lorsque les temps sont durs. »

Destins croisés et fortunes diverses sont le lot commun de notre écosystème dans lequel les géants d’hier peuvent disparaître en un claquement de doigts pendant que les petits d’aujourd’hui cherchent à prendre leur part de gâteau sans demander la permission. Bitget a de l’appétit et profite de l’événement international au Qatar pour le montrer en faisant parler de lui dans ce milieu ô combien populaire qu’est le ballon rond. Après la Juventus de Turin et des géants de l’Esport comme PGM Major ou Team Spirit, Bitget fait désormais équipe avec Léo Messi qui participe à sa cinquième coupe du monde et qui espère bien la gagner cette année.

Pour vous, la technologie blockchain et les cryptomonnaies seront bientôt au cœur du quotidien de chacun d’entre nous. Vous pouvez vous exposer à Bitcoin, Ethereum et aux autres tokens sur l’exchange qui monte. Inscrivez-vous dès maintenant sur Bitget et commencez à vous familiariser avec ce monde (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour