Crypto.com

Crypto.com : cartes bancaires suspendues en Europe suite à la faillite Wirecard

Trading du CoinTrading du Coin
5
(1)

Depuis hier, la société Wirecard est en dépôt de bilan à cause d’un trou de près de 2 milliards d’euros dans ses finances. Étant l’émettrice de plusieurs cartes de débit liées aux cryptomonnaies, on pouvait craindre les conséquences de cette faillite. Malheureusement, Crypto.com doit mettre en pause son offre de cartes crypto en Europe.

Des fonds en sécurité, mais interruption de l’offre de cartes de débit

Dans une annonce publiée ce vendredi 26 juin, la société Crypto.com explique qu’elle se voit contrainte de « cesser toute activité » sur leur service de cartes de débit. Cela concerne le Royaume-Uni et le reste de l’Europe.

Cette décision fait suite à un avis défavorable contre Wirecard UK, de la part de la FCA. La Financial Conduct Authority est l’équivalent britannique de l’AMF.

Par conséquent, les utilisateurs des cartes Visa MCO de Crypto.com ne pourront plus recharger leur carte, ni effectuer de transactions. Et ce, dès aujourd’hui.

Bien sûr, les fonds présents sur les cartes restent en sécurité, et seront remboursés en retour sur les wallets des utilisateurs. Comme l’explique Kris Marszalek, PDG de Crypto.com, sur son compte Twitter :

« Tous les clients seront crédités à 100 % sur leurs wallets cryptos dans les 48 heures. »

En parallèle de cela, les équipes de Crypto.com travaillent dès à présent au transfert de leur offre d’émission de cartes. La société cherche activement un nouveau fournisseur pour remplacer Wirecard.

Nous vous tiendrons bien évidemment au courant de toutes les évolutions à ce sujet. Crypto.com risque toutefois de ne pas être la seule société de la cryptosphère à devoir suspendre son offre de cartes de débit… TenX, Wirex et CryptoPay étaient également clients de Wirecard.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

2 Commentaires

  1. Hé ui ! C’était encore la belle époque ! C’était formidable de toujours continuer à passer par une banque pour dépenser nos cryptos ! Après tout, nous ne sommes pas rancuniers. Au fond, on les aime toujours un peu ces neo-bankesters. Nos attentes étaient “dépassées” disions-nous : https://journalducoin.com/bitcoin/avis-crypto-com-carte/ ; c’était une société sérieuse, nous pouvions leur faire confiance aveuglément. Après tous, quand on est clean dans son bilan, on l’est aussi pour tout le reste ! On est honnête quoi ! On recevait un bisou sur chaque dépense partout dans le monde, un autre gros bisou quand on rechargeait sa carte depuis ses cryptos (sans frais), encore des bisoux par-ci, par-là, etc. Bref, nous étions gâtés. Et maintenant, plus de bisoux, c’est fini alors ? À force de nous prendre pour des tutus !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici