6 000 points de vente sud-coréens vont accepter les cryptomonnaies en 2018

Trading du CoinTrading du Coin

Un partenariat entre Bithumb et Pay’s, un fournisseur de services de paiement mobile, vise à permettre les paiements en cryptomonnaie dans des milliers de magasins sud-coréens.

Selon le Korea Times, les deux partenaires comptent faire intégrer les monnaies numériques dans 6 000 points de vente au cours du premier semestre et dans 8 000 commerces d’ici la fin de l’année. En outre, plus de 200 marques de franchise se seraient jointes à l’initiative.

En annonçant le partenariat lundi, un représentant de Bithumb a affirmé que cette initiative contribuera à faire croître l’adoption et l’utilisation des paiements en cryptomonnaie dans la société. Le représentant a déclaré :

“Nous avons fait un pas décisif. Nous nous efforcerons de mettre en place un environnement dans lequel les monnaies numériques sont largement utilisées.” Bithumb

Par ailleurs, Bithumb s’est également associé à la plus grande plateforme de réservation hôtelière de Corée du Sud afin d’intégrer des paiements en devises numériques.

Cet effort pour favoriser un écosystème de paiements en cryptomonnaies rappelle les initiatives similaires au Japon où un certain nombre de détaillants ont commencé à accepter le Bitcoin comme moyen de paiement.

Sources : CCN || image from Shutterstock.com

PARTAGER
Juriste spécialisé en droit des affaires, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.