Encyclopédie du Coin

Comment accepter les paiements en Bitcoin et en cryptomonnaies en tant que commerçant ?

Avant d’aller plus loin dans la lecture de cet article, il est conseillé d’être à l’aise avec le concept de Bitcoin, son fonctionnement et l’installation / utilisation d’un wallet.

LIEN VERS LES ARTICLES DEDIES

Pourquoi accepter le paiement en bitcoins ?

La première question à se poser lorsque l’on veut accepter le paiement en bitcoins, c’est “pourquoi” ?

Cette question vous aidera à définir votre approche, et surtout la manière dont vous allez fonctionner pour le paiement.

Si vous êtes quelqu’un qui aime la technologie, qui aime tester, manipuler, chercher par vous-même, vous allez pouvoir créer un nœud et l’utiliser pour votre magasin.

Si à l’inverse vous cherchez quelque chose de simple, parce que le Bitcoin vous semble quelque chose d’incontournable pour l’avenir, et potentiellement intéressant en termes de bénéfice, alors il faudra plutôt vous diriger vers une solution clé en main.

Et si vous avez un profil intermédiaire, que vous croyez en la blockchain et bitcoin, mais sans avoir envie pour autant de vous lancer dans quelque chose de trop compliqué, là aussi vous trouverez votre bonheur.

Avantages du Bitcoin VS paiements classiques

Si on compare le paiement en bitcoin avec le paiement par carte bancaire, le Bitcoin a beaucoup d’avantages.

Déjà, en termes de frais. Vous n’avez pas besoin d’avoir un terminal dédié, dont la location coûte parfois très cher. Un simple smartphone fera très bien l’affaire. De plus, les frais de transaction lors d’un paiement en CB peuvent, au cumulé sur l’année, représenter un budget non négligeable. Avec le Bitcoin, le paiement ne vous coutera absolument rien. Les frais de transactions sont pris en charge par la personne qui émet le paiement, pas par la personne qui le reçoit.,

Si vous êtes restaurateur, l’acceptation des tickets restaurant est aussi quelque chose d’onéreux. Avec le bitcoin, pas problème. 100% de la transaction vous revient.

Autre élément primordial à prendre en compte : la fraude. Les fausses pièces, les faux billets, les faux chèques, tout est falsifiable. Et en plus du fait d’occasionner une perte sèche pour le vendeur, le fait d’avoir été payé en “faux” peut occasionner des frais bancaires supplémentaires.

Avec le Bitcoin, aucune fraude n’est possible. De par son fonctionnement, une transaction ne peut pas être annulée, et un bitcoin ne peut pas être dépensé deux fois. De plus, les “faux bitcoins” n’existent pas, si un bitcoin circule sur la blockchain, il a forcément été miné, et validé.

Nous citerons un dernier point, le Bitcoin ne connaît pas les frontières ! Si vous êtes installé dans une ville un peu touristique, le fait d’accepter le paiement en bitcoins peut être un véritable atout.
Pour la personne qui souhaite payer, qu’elle soit américaine, asiatique, russe, africaine, elle n’aura pas de question à se poser. Pas de change, pas de frais bancaires associés, juste un paiement rapide, simple et sécurisé.

Si on ajoute à tous ces avantages le fait que les paiements en bitcoin sont tracés, infalsifiables et sans limite de paiement, vous avez une trésorerie simple à suivre et surtout une traçabilité hors norme.
Vous êtes libre d’accepter un paiement de quelques satoshis pour quelques centimes d’euros, jusqu’à des centaines de milliers d’euros. Le traitement sera quasi immédiat, loin des délais que l’on rencontre avec le traitement bancaire classique.

Comment accepter le paiement en bitcoins ?

Comme nous l’avons vu plus haut, il existe plusieurs solutions, suivant votre niveau de compétences techniques, et surtout votre envie.

1) Paiement en direct, de wallet à wallet

C’est la méthode la plus simple. Vous n’avez besoin que d’un wallet, installé sur un smartphone.
Pour chaque paiement, vous demandez à votre client de vous transférer le montant de la facture. Vous patientez les 10 minutes nécessaires à la transaction, et pour vous c’est terminé.
De manière générale, on conseille toujours d’attendre au moins 3 confirmations avant de valider le fait que la transaction est irréversible. Dans le cas du paiement en Bitcoin, cela implique d’attendre au moins 30 minutes, l’idéal étant 60 minutes pour 6 transactions.

Quoique rapide, ce délai peut cependant être rédhibitoire dans un contexte commercial. C’est pourquoi il est utile de passer par le Lightning Network – LIEN VERS ARTICLE LN – afin de réduire ce temps à seulement quelques secondes.

De nombreux wallets permettent d’utiliser les deux approches, on chain, ou via LN, ce qui permet au client de pouvoir choisir la méthode qu’il préfère pour vous régler.

Il vous suffira alors de générer un QR code via le wallet, votre client le scanne avec son application, et tout est réglé.

2) Paiement en direct, via votre nœud personnel

Ce mode de fonctionnement implique d’avoir quelques connaissances techniques. L’idée est de pouvoir gérer le fonctionnement de votre wallet, de A à Z, en installant un nœud bitcoin, qui vous servira pour toutes vos transactions.

Un des plus connus, et des plus simples d’utilisation est Umbrel – LIEN VERS TUTO ?

L’installation ne nécessite pas un matériel conséquent (un simple Raspberry PI), pour un coût aux alentours de 150€. Et il ne vous faudra que quelques heures pour réaliser l’installation.

Une fois le nœud  en place, vous serez complètement autonome, y compris pour les paiements via le Lightning network.

3) Paiement en ligne via une plateforme de commerce

Si vous êtes propriétaire d’une boutique en ligne, la mise en place du paiement en bitcoins est très simple. Nombre de plateformes le proposent de manière native, comme Shopify ou WooCommerce.
Vous n’aurez qu’à activer l’option, et votre site acceptera le paiement en Bitcoin.

Il faut toutefois savoir que ces plateformes prennent des frais, de l’ordre de 1% (cela peut varier, prenez le temps de vérifier et de comparer).

Point important également, certaines plateformes vous proposent de convertir automatiquement vos bitcoins en euros afin de faciliter votre gestion de trésorerie.

Ce point est à gérer en fonction de votre fonctionnement, ce sera le prochain point important à prendre en compte.

Image récapitulative des 3 systèmes possibles à mettre en place pour payer en bitcoins

Paiement en Bitcoin. Garder des satoshis ou convertir en euros ?

Pour cette partie, tout va dépendre de ce que vous souhaitez faire, et de votre vision de l’avenir.

Si vous croyez en Bitcoin, et pensez que le fait d’en posséder en trésorerie est un plus, alors vous aurez tendance à les garder tel quel. En revanche, si l’idée est juste de pouvoir proposer à vos clients un mode de paiement simple et efficace, mais dans l’optique d’avoir une trésorerie en euros, vous pouvez le faire sans problème également.

La gestion sera légèrement différente toutefois. Notez qu’en termes de comptabilité, accepter le paiement en bitcoins n’est pas plus compliqué qu’accepter le dollar, la livre sterling ou tout autre monnaie étrangère. Il faudra juste avoir une tenue de comptabilité irréprochable, surtout si vous avez un comptable qui intervient par la suite.

1) Si vous souhaitez conserver vos bitcoins

Il faudra garder une trace précise, à la minute près, des achats. Car pour calculer vos plus-values potentielles lors d’une revente possible, vous allez devoir justifier du taux de conversion Bitcoin / euros du moment d’achat, et du moment ou vous allez réaliser la conversion. Le moindre satoshi doit être justifié en cas de besoin.

2) Si vous souhaitez convertir vos bitcoins en euros

Ici, tout va dépendre de la manière dont vous effectuez la transaction. Si c’est automatique (via une plateforme en ligne) ou si vous faites la conversion BTC/ Euros juste après l’achat, pas de problème particulier.

En revanche, si vous faite la conversion à intervalle régulier (une fois par semaine, par mois, ou plus), alors il faudra comme dans le cas numéro 1 conserver les informations du taux de change au moment de la réception de la transaction.

Comment sécuriser mes bitcoins ?

Comme nous l’avons vu, pour valider vos paiements, vous allez avoir besoin d’un wallet, qui permet de recevoir le montant en BTC des transactions. Mais que vous passiez par un paiement via un smartphone, ou par une application en ligne, il ne faudra surtout pas laisser vos BTC dormir sur un simple wallet.

Le stockage sur ce que l’on appelle un “cold wallet” est primordial. Vous pouvez même, si les sommes sont importantes, en utiliser plusieurs afin de dispatcher les fonds et limiter la casse en cas de perte, de vol ou de piratage.

LINK VERS ARTICLE COLD WALLET ?

Il est également possible de mettre en place un wallet multi signature, afin de devoir valider à plusieurs les transferts de fonds qui dépassent un certain montant, que vous pouvez définir.

LINK VERS ARTICLE MULTI-SIG ?

Une fois que vous aurez choisi la méthode de paiement et de fonctionnement, ainsi que la sécurisation, il ne vous restera plus qu’à communiquer. Via les réseaux sociaux, les journaux, avec un autocollant posé sur la porte de votre magasin, toutes les solutions sont bonnes pour faire savoir que dorénavant, il est possible de vous payer en bitcoins !

Notez qu’il existe des sites spécialisés comme Coinhood ou CoinMap qui permettent de référencer les commerces qui acceptent ce mode de paiement.

Maintenant que vous savez comment accepter le bitcoin dans votre boutique, il ne reste plus qu’à choisir la méthode qui vous semble la plus appropriée, et vous pouvez vous lancer !

Chapitre 1 : Bitcoin - Partie o

Progression du chapitre

94%

Recevez un condensé d'information chaque jour