Il veut la destitution du “Président-Bitcoin” du Salvador – Nouriel Roubini en roue libre

Coup d’Etat monétaire – Le 18 janvier 2022, l’agence de notation Moody’s Investors Service annonce que la note de crédit du Salvador restait inchangée. Un site d’information financière avait pourtant indiqué que Moody’s avait rétrogradé la notation souveraine du Salvador. Cette fausse information fut suivie de réactions, notamment de celles d’un vieil ennemi du bitcoin (BTC).

Nouriel Roubini vs Nayib Bukele : leçons d’économie BTC sous fond d’accusations calomnieuses

L’économiste Nouriel Roubini accuse dans son tweet du 23 janvier 2022, le président du Salvador, Nayib Bukele, d’avoir « ruiné » son pays en pariant sur bitcoin. Ils demandent ainsi de « mettre en accusation ce bouffon de @nayibbukele un président criminel qui met le pays en faillite ! ». Nouriel Roubini alias Dr. Doom est connu pour sa haine envers bitcoin, crachant encore et encore son venin contre la cryptomonnaie.

Quand l'économiste Nouriel Roubini se la joue régulateur économique mondial et faiseur de Roi en demandant la destitution du président du Salvador, Nayib Bukele, sous fonds de haine du bitcoin (BTC)
Publication de Nouriel Roubini – Source : Twitter

Le Salvador s’est désormais constitué un stock d’au moins 1 801 BTC en profitant notamment des creux pour acheter des bitcoins à moindres prix. La récente chute du bitcoin, qui a ramené brièvement son prix en-dessous des 32 000 $ en janvier 2022 après avoir atteint un record historique aux environs des 69 000 $ en novembre 2021, plaide pour le moment en faveur des détracteurs de bitcoin qui ressortent encore et encore l’argument de la volatilité pour critiquer la cryptomonnaie.

>> Le Bitcoin fluctue, c’est aussi pour ça qu’on l’aime ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX (lien affilié) <<

Comprendre les détracteurs de bitcoin (si possible) : pourquoi tant de haine envers une monnaie de geeks ?

Comment expliquer cette haine viscérale de Nouriel Roubini et d’autres institutions comme le Fonds monétaire international (FMI) envers bitcoin ? Cette hostilité envers la cryptomonnaie peut s’expliquer soit par :

  • un manque de compréhension suffisante de bitcoin : quelle est son utilité ? Sur quoi repose sa valeur ? Qu’en est-il des modèles de fluctuation de son prix au cours des différents cycles ? etc.
  • la défense des intérêts des monnaies fiduciaires et notamment du dollar : une telle crainte confirmerait alors la capacité du bitcoin à remplacer les fiats, si les défenseurs de ces derniers ne parviennent pas à endiguer l’adoption de la cryptomonnaie.

Quel sera le dénouement du bras de fer entre le Salvador et les institutions financières traditionnelles ou les économistes qui veulent mettre à mort la loi donnant cours légal à bitcoin dans le pays ? Le FMI a exhorté le Salvador à supprimer ce statut de monnaie légal du bitcoin, faisant fi de la souveraineté monétaire du pays. Nayib Bukele va-t-il faire marche arrière pour calmer le jeu ? Ou va-t-il se faire un plaisir d’enrager encore plus ces personnes défendant ardemment un système monétaire traditionnel, ayant montré maintes fois leurs faiblesses, en continuant d’acheter les dips du bitcoin et en émettant contre vents-et-marées les premières obligations d’Etat basées sur la cryptomonnaie ?

Laisson de côté les délires de certains détracteurs du bitcoin… Gardez votre libre arbitre, et rejoignez à votre rythme la révolution crypto ! Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel)

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour