Huobi et Kucoin mettent 250 millions de $ sur la table pour la blockchain TON

Tel le phénix – Le Telegram Open Network (TON) fait partie de ces projets blockchain qui ont eu la chance de renaître de leurs cendres, après avoir été officiellement enterrés. Il a changé de nom et a pris son indépendance vis-à-vis de la messagerie. Le nouveau TON sera-t-il pour autant plus solide que son prédécesseur ? Il vient en tout cas de bénéficier d’un soutien financier d’un quart de milliard de dollars.

De TON à TON : une vieille mélodie, un nouvel arrangement

Le fondateur de Telegram, Pavel Durov, avait annoncé en mai 2020, l’abandon par la société de son projet blockchain, le Telegram Open Network (TON) et sa cryptomonnaie GRAM. Cette décision faisait suite aux actions de justice la SEC américaine contre l’entreprise.

Le régulateur accusait alors Telegram d’avoir organisé une vente de titres non enregistrée, lors de l’ICO qui aurait rapporté 1,7 milliard de dollars, en 2018.

La communauté TON a repris le flambeau, rebaptisant le projet en The Open Network (TON) qui est une blockchain proof-of-stake de niveau 1. Sa cryptomonnaie est quant à elle renommée en TONcoin. Le nouveau TON n’aurait aucune relation avec Telegram, mais la blockchain serait tout de même compatible avec la messagerie.

>>Le TON n’a pas encore de token, mais rien ne vous empêche de vous intéresser aux cryptos ! (lien affilié)<<

Huobi Incubator et Kucoin Ventures : le TON de l’adoption

Le TONcoin Fund a annoncé dans un communiqué du 11 avril 2022, qu’il « deviendra le premier fonds de l’écosystème » soutenant les projets construisant sur la blockchain The Open Network. Ce fonds servira plus précisément « à soutenir les premières bourses décentralisées, les stablecoins, les projets NFT et autres dApps s’appuyant sur TON », selon Benjamin Rameau, Managing Partner de TONcoin Fund.

Les aides aux projets sélectionnés peuvent se présenter sous différentes formes : incubation, investissements, subventions, hackathons, matériel éducatif. Le TONcoin fund est soutenu par La Fondation TON, qui dispose d’une feuille de route pour le développement de l’écosystème :

« Nous sommes enthousiastes à l’idée des projets qui vont démarrer et se développer à partir du  TONcoin Fund et nous avons l’intention de les soutenir pleinement en tant que conseillers et plus encore ».

Hyun, responsable de l’incubation à la Fondation TON

Le fonds est alimenté par Huobi Incubator, Kucoin Ventures, MEXC Pioneer Fund, 3Commas Capital, Orbs, TON Miners et Kilo Fund. Ces sociétés ont pris un engagement collectif initial pouvant atteindre les 250 millions de dollars afin de soutenir le TONcoin Fund.

Le nouveau TON part-il cette fois-ci sur de bonnes bases ? L’histoire du projet rappelle sur certains points celle d’un stablecoin qui a fait trembler les régulateurs de plusieurs pays. Le projet dut être également enterré, avant d’être – partiellement – ressuscité.

Espérons pour le TON, qu’il connaîtra un meilleur sort que la fois précédente ! En attendant d’avoir plus d’informations sur le sujet. Vous pouvez commencer à investir dans des cryptomonnaies de référence (lien affilié)

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour