La DeFi ne serait finalement pas une bulle

Trading du CoinTrading du Coin
4.2
(9)

L’écosystème de la DeFi ne cesse d’attirer de plus en plus de fonds. Malgré les maintes mises en garde, certains investisseurs ne voient pas la DeFi comme une bulle.

La DeFi est au cœur des débats

Si vous suivez l’actualité crypto de prêt, impossible d’avoir loupé le phénomène DeFi. En plus d’être au cœur des débats, l’ensemble des tokens issus de cet écosystème a connu une croissance parabolique de leur cours.

Performance des jetons DeFi comparés au Bitcoin – Source : Twitter.

Ainsi, comme le montre le tableau ci-dessus publié par Taha Zafar, le Bitcoin a connu une hausse de 81% au cours des 90 derniers jours contre une augmentation d’au moins 100% pour l’ensemble des jetons DeFi analysés.

Pour beaucoup, cette hausse soudaine des cours est comparable à la folie des ICOs qui a touché l’écosystème en 2017. C’est pourquoi Vitalik et le CEO de Waves ont mis en garde face à la potentielle bulle DeFi.

Un avis partagé par l’investisseur capital-risque, Julien Thevenard, selon qui la valuation des actifs DeFi serait bien supérieure aux bénéfices de ceux-ci. Lors du calcul du ratio price-to-earnings, il a découvert que les PE des projets DeFi étaient extrêmement élevés. En comparaison, le S&P 500 a un PE moyen compris entre 13 et 15, ce qui est bien loin du ratio à 4360% de MakerDAO.

Et si ce n’était pas une bulle ?

Bien que l’avis majoritaire aille dans le sens d’une bulle dans l’écosystème DeFi, certains investisseurs sont loin d’être du même avis. C’est notamment le cas d’Andrew Kang, pour qui ce n’est que le commencement.

Selon lui, l’écosystème DeFi serait encore en phase de découverte.

« Malgré le buzz, les niveaux de compréhension, d’utilisation et d’affectation des capitaux sont encore faibles et le potentiel d’augmentation est élevé », a-t-il expliqué sur Twitter.

Un fait qui se confirme d’après lui au regard des chiffres de l’utilisation. Ainsi, alors que la DeFi a été historiquement utilisée par les utilisateurs pur et dur d’Ethereum, la tendance semble évoluer. Il a avancé que les 6000 utilisateurs quotidiens de ces protocoles en sont la preuve.

De même, les fonds impliqués dans l’écosystème, bien que massifs, ne représentent qu’une infime partie de la valeur détenue par les 3 principaux actifs cryptos :

« Les trois principaux actifs de crypto (BTC, ETH, USDT) ont une valeur globale de plus de 200 milliards de dollars. La valeur immobilisée dans DeFi est inférieure à 1 % de cette somme, mais elle augmente rapidement. Coinbase elle-même conserve plus de 20 milliards de dollars d’actifs. »

Andrew Kang met d’ailleurs en évidence l’amélioration de l’écosystème dans son ensemble. C’est valable aussi bien au niveau des liquidités on-chain, des outils de développement, de l’augmentation des usages concrets ainsi que de l’éducation entreprise au sein de la communauté.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 9

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici